AAC attribution d'un forfait pour le financement du projet de vie sociale et partagée dans le cadre de l'habitat inclusif - Cantal

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social
Statut
En cours
Visuel
Visuel appel à candidature
Accroche
L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et le département du Cantal lancent un appel à candidatures pour l’attribution d’un forfait portant sur le financement du projet de vie sociale et partagée entrant dans le cadre de l’habitat inclusif à destination des personnes en situation de handicap et des personnes âgées.
Corps de texte

Dans le cadre de la conférence des financeurs de l’habitat inclusif, l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil départemental du Cantal lancent un appel à candidatures pour l’attribution d’un forfait portant sur le financement du projet de vie sociale et partagée entrant dans le cadre de l’habitat inclusif à destination des personnes en situation de handicap et des personnes âgées en perte d’autonomie. 

Cet appel à candidatures vise à soutenir la création et le développement de projets d’habitat inclusif. L’aide spécifique maximale est de 60 000 € par an pour une durée de 3 ans dans chaque département de la région. Le forfait habitat inclusif est destiné à couvrir les frais liés au temps consacré à l’animation du projet de vie sociale et partagée par le ou les professionnels qui portent cette activité, les actions initiées dans le cadre du projet de vie sociale et partagée mais également les partenariats organisés pour assurer la participation sociale et citoyenne des habitants.

Le projet devra s’inscrire dans un objectif de logement ordinaire au sein duquel les personnes en situation de handicap et les personnes âgées choisissent elles-mêmes les intervenants susceptibles de les accompagner (emploi direct, SAAD prestataires, SAMSAH, SAVS, SSIAD, etc.). 

En outre, Il s’agit de :
- Créer une offre innovante d’habitat inclusif qui rend possible le projet de « vivre autonome sans être seul » avec un projet de vie sociale et partagée ; 
- Lutter contre l’isolement en conjuguant respect de l’intimité dans leur logement et une vie collective choisie ; 
- Inclure ces dispositifs dans la cité et le territoire tant sur le plan du logement que du lien social ; 
- Favoriser le développement et le maintien de l’autonomie de chacun ; 
- Développer un écosystème local idoine pour chaque dispositif.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre 2020 à minuit.