L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Accueil et prise en charge hospitalière des enfants victimes de violences

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Autre
Statut
En cours d'attribution
Visuel
Vignette Appel à projets
Accroche
L'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes souhaite financer des projets pour initier et/ou renforcer la prise en compte, par les hôpitaux, dans le cadre de leurs missions, des enfants maltraités. L'objectif principal est de contribuer à garantir un même niveau de repérage et de prise en charge des enfants victimes de violences sur l'ensemble de la région.
Corps de texte

La prévention de la maltraitance et la prise en charge des enfants victimes de violences font partie des priorités du projet régional de santé. L'hôpital est un lieu privilégié de dépistage précoce des situations à haut risque au moment de la grossesse, mais également tout au long du parcours de l'enfant lorsqu'il est admis aux urgences, et/ou hospitalisé dans différents services. C'est un lieu d'évaluation des signaux d'alerte, de déclaration d'information préoccupante et de signalement.  

Sur la base d'un état des lieux "Prise en charge hospitalière des enfants maltraités" réalisé en Auvergne-Rhône-Alpes avec la contribution des établissements de santé, (voir document à télécharger), des pistes d'organisations et d'actions ont été identifiées. Le présent appel à projets propose de s'y référer et de répondre à quatre objectifs.

  • L'amélioration au sein des établissements de santé des activités de prévention, de repérage, de dépistage et de diagnostic à visée exhaustive de tous types de maltraitance chez les enfants de tous âges, incluant le stade de la grossesse.
  • La prise en charge pluri-disciplinaire de la maltraitance infantile au sein des établissements de santé, en lien avec les services extra-hospitaliers, en premier lieu le conseil départemental et son service d'aide sociale à l'enfance, tenant compte des besoins de l'enfant, de son environnement social et des compétences de son entourage.
  • L'amélioration des connaissances qualitatives et quantitatives sur la prise en charge hospitalière de la maltraitance infantile.
  • L'amélioration de la formation des professionnels soignants libéraux et hospitaliers.

 
Les projets déposés par les centres hospitaliers pourront être structurés dans le cadre des groupements hospitaliers de territoire, comporter un volet territorial et/ou régional et porter une attention particulière aux établissements à moindre activité pédiatrique ne disposant pas de moyens internes pour avoir une équipe dédiée à la maltraitance des enfants.

 

Dossiers de candidatures

Les dossiers de demande de financement devront être envoyés à l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes au plus tard le mardi 8 octobre 2019 à minuit à l'adresse :

ars-ara-strategie-parcours-direction@ars.sante.fr