L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Appel à projets pour la création d'un service d'éducation spéciale et de soins à domicile

Communiqué de presse
Autonomie
Archivé
Visuel
image CP
L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes lance un appel à projet sur le territoire de la Métropole lyonnaise pour la création d'un service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) pour enfants et jeunes (jusqu’à 20 ans) présentant une épilepsie sévère pharmaco-résistante non stabilisée et invalidante, associée à une ou plusieurs autres déficiences, considérée comme handicap rare
Corps de texte

Améliorer la structuration de l’offre auprès du public ciblé

Le document de référence, le Schéma régional d'organisation médico-sociale de Rhône-Alpes 2012-2017, prévoit dans le cadre de ses priorités régionales sectorielles « d'organiser l'accompagnement des personnes handicapées en favorisant la fluidité de leur parcours de vie ».

Il identifie notamment un point de vigilance, en termes de répartition des établissements et services qui accompagnent des enfants et adultes avec handicap rare ; les capacités d'accueil se situant actuellement principalement dans l'est et le sud de la région.

L’objectif est d'améliorer la structuration de l'offre en direction des personnes présentant un handicap rare ou à faible prévalence. L’appel à projets permettra d'accroître et de rééquilibrer l'offre d'accompagnement de ce public.

Les SESSAD apportent aux familles conseils et accompagnement, ils favorisent l'intégration scolaire et l'acquisition de l'autonomie grâce à des moyens médicaux, paramédicaux, psychosociaux, éducatifs et pédagogiques adaptés.

Le service créé sera localisé sur le territoire de la Métropole lyonnaise. Il interviendra en priorité sur ce territoire et également sur des communes limitrophes (hors Métropole) situées au sein du territoire de santé Centre défini par l'ARS.

Les missions générales du service iront au-delà de celles d'un SESSAD classique au vu du public ciblé.
Elles nécessiteront notamment de recourir à/au :

  • des techniques spécialisées pour le suivi médical des enfants et des jeunes ;
  • l'apprentissage de moyens de relation et de communication spécifiques ;
  • développement des capacités d'éveil sensori-moteur et intellectuelles, à même de concourir à une autonomie optimale.

Le cahier des charges insiste sur la notion de partenariats à tisser en priorité avec le secteur sanitaire, notamment :

  • le milieu hospitalier spécialisé ;
  • les services de suite et de réadaptation pédiatriques ;
  • le dispositif d'hospitalisation à domicile.

Aller plus loin

La politique d’accompagnement des personnes âgées et handicapées

L'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes a pour mission notamment de réguler l'offre de santé hospitalière, médico-sociale et ambulatoire. Elle autorise, finance et contrôle les établissements et services médico-sociaux, seule ou conjointement avec les conseils départementaux concernés.
Elle veille à la qualité et la sécurité des prises en charge.
En application de la loi de modernisation du système de santé et de la loi d'adaptation de la société au vieillissement, elle veille à développer une politique de parcours coordonnée dans les territoires entre l’ensemble des acteurs de la ville, de l’hôpital et du secteur médico-social, notamment pour les personnes en situation complexe, tout en favorisant les prises en charge ambulatoires et le maintien à domicile des personnes âgées ou l'inclusion des personnes handicapées en milieu ordinaire.

Contact

Contenu

Direction déléguée à la communication
04 27 86 55 55
ars-ara-presse@ars.sante.fr