L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Attention aux morsures de serpents !

Actualité
Date de publication
Visuel
vipère
Crédit : centre antipoisons Belgique
Les serpents, venimeux ou non, ont tendance à fuir l’homme et ne mordent que pour se défendre, lorsqu’un individu leur marche dessus ou les approche. En France métropolitaine, les morsures graves de serpents sont principalement dues aux vipères, seul reptile venimeux en liberté. Son venin entraîne des symptômes généraux plus ou moins importants selon la dose de venin présente dans l'organisme.
Corps de texte

Pendant la période d'activité des reptiles, c'est à dire en général de mars/avril à septembre/octobre, l’Agence régionale de santé rappelle quelques recommandations.

Prévenir les morsures de serpent

  • Dans la nature, portez des chaussures fermées et montantes (ou des bottes) ainsi que des pantalons.
  • Surveillez où vous posez les pieds et les mains : herbes hautes, cailloux et rochers, tas de feuilles, tas de bois, buissons..., surtout s'ils sont exposés au soleil (les serpents aiment la chaleur).
  • Ne partez pas seul en promenade.
  • Munissez-vous d’un téléphone mobile pour prévenir, si nécessaire, les secours.
  • Ne touchez pas un serpent qui vous semble mort.
  • Si vous croisez un serpent, retirez-vous sans l’effrayer : en général, l’animal fuit l’homme. Dans tous les cas, n’essayez jamais de l'attraper ou de le tuer.

A noter : l’efficacité des « répulsifs serpents », en vente dans le commerce (marques type Caussade, Subito, Créa... Produits type VIPERYL...) n’a pas été démontrée. Leur utilisation se fait généralement sur une surface limitée (bordure de piscine...).

Conduite à tenir en cas de morsure

Après une morsure, contactez au plus vite les urgences et essayez de calmer la victime : plus elle sera agitée, plus vite le venin se propagera dans son corps. Contrairement aux idées reçues, ne cherchez surtout pas à aspirer le poison ou à poser un garrot.

Ce que vous devez faire immédiatement :

  • appelez les urgences en faisant le 15 ou le 112 depuis un téléphone fixe ou un téléphone mobile ;
  • en attendant les secours, restez calme, rassurez la victime et son entourage ;
  • immobilisez le membre mordu et placez la victime au repos, en position latérale de sécurité (sur le côté, la tête légèrement plus basse que le corps). L'agitation favorise la diffusion du venin ;
  • ôtez les bagues, les montres, les chaussures et tout ce qui peut serrer la zone mordue car celle-ci va se mettre à gonfler ;
  • si possible, désinfectez la plaie avec un antiseptique ;
  • surtout, ne posez pas de garrot, ne sucez pas la plaie et ne l’incisez pas. L'utilisation des kits anti-venins est inefficace et retarde souvent la prise en charge ;
  • essayez de mémoriser l’aspect du serpent (sa taille, sa couleur, la forme de sa tête) mais ne cherchez pas à l’attraper ;
  • en cas de douleur, utilisez uniquement le paracétamol. Attention ne donnez pas d'anti-inflammatoire, ni d'aspirine qui augmentent le risque de saignement,.