Cellule régionale de coordination des investissement en ARA (CRIS)

Article

Depuis le 1er juillet, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a créé une cellule régionale de coordination des investissements Ségur, pilotée par Nadège Grataloup.

Le Ségur de la Santé, dont les accord ont été signés en juillet 2020 entre les partenaires sociaux et le Gouvernement, comporte plusieurs axes de transformation du système de santé et notamment une politique ambitieuse de relance de l’investissement de tous les champs du système de santé (établissements de santé,  investissements immobiliers des EHPAD,  déploiement du numérique en santé).

Ce volet investissement dont la mise en œuvre est confiée aux ARS représente 19 milliards d’euros au niveau national.

Le directeur général a confié le pilotage et la coordination du projet à une cellule régionale de coordination des investissement en Auvergne-Rhône-Alpes, créée le 1er juillet, dont Nadège Grataloup est coordinatrice.

La cellule travaille en lien étroit avec les directions métiers et les délégations départementales de l’agence et également en lien avec les partenaires et les instances nationales. Elle est chargée d’élaborer pour le 15 octobre 2021, une stratégie régionale d’investissement comportant notamment la priorisation des projets immobiliers sanitaires et médico-sociaux.

En Auvergne-Rhône Alpes, ce plan porte sur les enveloppes suivantes  :

  • Volet sanitaire : 1,6 Md€ sur 10 ans à répartir entre  l’aide à l’investissement courant des établissements de santé, l’aide aux investissements immobiliers et  la participation au désendettement,
  • Volet médico-social : Pour 2021 : 17,3 M€ d’aide à l’investissement courant des EHPAD et 36,5 M€ pour les investissements immobiliers,
  • Numérique : Pour 2021 : 12,7 M€ pour le médico-social et 5,6 M€ pour les établissements de santé.