Conseil national de la refondation (CNR) en santé : lancement des journées d’échanges et de concertation en Auvergne-Rhône-Alpes

Actualité

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes lance les travaux de concertation dans le cadre du Conseil national de la refondation (CNR) en santé. Les premières journées débutent le 25 novembre et réunissent partenaires sociaux, usagers, élus et acteurs du système de santé pour échanger, partager les initiatives de terrain et identifier toutes les pistes possibles d’amélioration du système de santé.

Le CNR santé, un axe de refondation qui s’inscrit dans un projet de transformation globale

Le conseil national de la refondation (CNR), lancé le 8 septembre par le président de la République, vise à construire, ensemble et au plus près des Français, les solutions concrètes sur les grandes transformations à venir.

Neuf grandes thématiques, qui correspondent aux grandes transitions à venir, ont été sélectionnées.

Le CNR propose à toutes les forces vives de la nation plusieurs formats pour échanger ensemble et de manière constructive, et bâtir des solutions :

  • Au niveau national, des ateliers et des consultations associent toutes les parties prenantes pour réfléchir aux grandes mutations et aboutir à des plans pour améliorer nos politiques publiques (climat & biodiversité, bien vieillir, souveraineté économique, futur du travail, logement, jeunesse et numérique). Une plateforme nationale est dédiée au recueil des contributions et consultations.
  • Au niveau local, des concertations ont pour objectif de faire émerger toutes les idées pour améliorer concrètement le quotidien des Français sur des sujets comme la santé ou l’école.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes est chargée de piloter, pour la région, la concertation sur le champ de la santé.

12 journées d’échanges en Auvergne-Rhône-Alpes organisées avec les conseils territoriaux de santé

La concertation est lancée sous le pilotage de l’ARS. Douze journées sont ainsi co-organisées à l’échelle départementale avec les 12 conseils territoriaux de santé et en lien avec les Préfets et l’Assurance maladie.
Ces instances de démocratie sanitaire regroupent notamment des professionnels et offreurs des services de santé, des usagers, des collectivités territoriales, des représentants de l’Etat et des organismes de sécurité sociale, des parlementaires. D’autres acteurs du territoire ainsi que des citoyens qui se sont inscrits sur la plateforme nationale du CNR participent également aux échanges.

Lors de ces journées, les participants sont amenés à faire des propositions autour des quatre thématiques nationales du CNR santé :

  • Le rôle et l’accès au médecin traitant ;  
  • L’attractivité des métiers de la santé ;
  • La permanence et l’accès aux soins ;
  • Les politiques de prévention.

A l’issue de cette large concertation, une réunion régionale de restitution des propositions issues des journées départementales se tiendra durant le mois de décembre, avec la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) Auvergne-Rhône-Alpes et les différentes parties prenantes associées. Elle permettra de valider les propositions qui seront transmises au ministère de la santé et de la prévention.

Aller plus loin

Mots clés