L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

COVID-19 : procédures de demandes d'avis d’arrêt de travail en ARA

Actualité
Date de publication
Visuel
En raison du passage au stade 3 de l'épidémie de Coronavirus, l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ne délivre pas d'arrêt de travail, ni initial, ni de prolongation. Consultez les procédures de demandes d'avis d’arrêt de travail dans la région. Les informations ci-dessous pourront être revues en fonction de l’évolution de la situation
Corps de texte

L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ne délivre pas d'arrêt de travail, ni initial, ni de prolongation.

Les démarches et conditions pour obtenir un certificat d'arrêt de travail ont évolué. Voici les consignes à prendre en compte en fonction des situations 

  • Vous n'êtes pas malade et vous ne présentez pas de symptômes mais vous êtes enceinte et dans votre troisième trimestre de grossesse ou en affections de longue durée (ALD) et considéré comme une personne présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie*. Vous pouvez faire votre demande d'arrêt de travail via le téléservice de l'Assurance maladie de déclaration en ligne : declare.ameli.fr, sans passer par votre médecin traitant ou votre employeur.

  • Vous présentez des symptômes du COVID19 (toux, fièvre…) ou avez été diagnostiqué comme porteur Covid-19, seul un médecin peut vous prescrire un arrêt de travail. En cas d’indisponibilité de votre médecin, vous pouvez recourir à la téléconsultation via un moteur de recherche internet pour accéder aux coordonnées des plateformes spécialisées.
  • Vous êtes parent d'un enfant de moins de 16 ans. L’école ou la crèche de votre enfant est fermée et vous n'avez pas de solution de télétravail possible : l’un des 2 parents ou les 2 alternativement peuvent bénéficier d’un arrêt de travail délivré par l'Assurance maladie. C’est à votre employeur de se connecter sur le téléservice declare.ameli.fr
  • Vous n’êtes pas malade et ne présentez pas de symptômes mais votre entreprise est fermée ou vous êtes dans une situation qui relève du chômage partiel
    L’ARS ne peut vous établir un arrêt de travail. Merci de vous connecter sur le site du  Ministère du travail pour obtenir les informations, et notamment les informations relatives au chômage partiel.

  • Vous avez été en contact avec une personne confirmée
    En phase épidémique, il n’y a pas lieu de maintenir de quatorzaine pour vous. Vous êtes invités à vous rapprocher de votre employeur pour connaitre les mesures propres à votre situation (télétravail, mesure de protection des salariés…) dans le cadre du confinement général. Vous pouvez vous rapprocher de votre médecin en cas de question spécifique sur votre situation.

  • Vous n'êtes pas malade et vous ne présentez pas de symptômes, vous ne pouvez pas prétendre à un arrêt de travail lié au Covid-19.