Covid19 - Vaccination des 12-17 ans

Actualité

Depuis le 15 juin 2021, les adolescents âgés de 12 à 17 ans peuvent être vaccinés contre la Covid-19.

Pourquoi se faire vacciner ?

Si les jeunes développent plus rarement des formes graves de la Covid-19, leur vaccination est nécessaire pour limiter les risques de transmission du virus et essentielle pour atteindre le plus rapidement possible l’immunité collective. 
Grâce à la vaccination, ils auront moins de risque de tomber malades et éviteront les risques
de développer des formes de Covid-19 dites "Covid long".

La vaccination, c’est le retour à la vie normale, sans écoles fermées, avec des sorties entre amis,
du sport, de la culture, du cin
éma...

Depuis le 24 janvier 2022, les adolescents de 12 à 17 ans peuvent recevoir une dose de rappel.

Où se faire vacciner ?

• Dans les centres de vaccination, chez son médecin traitant (généraliste ou spécialiste), en pharmacie, en cabinet infirmier ou sage-femme.

• Lors des opérations de vaccinations ponctuelles, comme celles organisées dans les centres commerciaux, aux abords de lieux touristiques ou dans certaines villes. Ces opérations sont référencées sur le site internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, rubrique Opérations de vaccination et dépistage.

Avec quels vaccins ?

• 2 doses de vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech).

• 1 seule dose pour ceux ayant déjà contracté la Covid-19 (hors dose de rappel).

Quels documents présenter ?

  • Autorisation parentale pour les moins de 16 ans 
    L’autorisation parentale (un des deux parents) est nécessaire pour procéder à la vaccination des mineurs de 12 à 15 ans inclus. Elle est également requise pour les mineurs confiés à l’Aide sociale à l’enfance ou à la Protection judiciaire de la jeunesse. En cas de non réponse dans un délai de 14 jours, la vaccination des mineurs de + 12 ans peut être autorisée par la structure.
  • Les mineurs de 16 ans et plus peuvent accéder à la vaccination sur la base de leur seul consentement. Par ailleurs, la vaccination ne peut pas être pratiquée sans le consentement de l’adolescent lui-même – conformément à l’avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique. La présence d’un parent pendant la vaccination de l’adolescent est recommandée mais n’est pas obligatoire.
  • Carte vitale 
    Les mineurs doivent présenter la carte vitale d’un de leurs parents ou une attestation de droit mentionnant le n° de sécurité sociale d’un de leurs parents.
  • Le cas échéant, preuve d’une infection antérieure (test RT-PCR de moins de 6 mois).

Comment prendre rendez-vous ?

Prenez rendez-vous sur www.sante.fr

De nombreux créneaux sont disponibles actuellement dans les centres de vaccination de la région
et certains proposent également des accès sans rendez-vous.

Des questions ?