Département de la DRÔME - Médecine de garde et soins urgents

Article
Département de la Drôme

Vous habitez dans le département de la DRÔME, et vous avez besoin de consulter un médecin rapidement.
Vous trouverez ci-dessous les lieux de consultation ouverts en journée et en dehors des horaires d'ouverture des cabinets médicaux.

Pour obtenir une consultation avec un médecin de garde le soir, week-end et jour férié :

Des maisons médicales de garde, assurent les consultations les soirs à partir de 18 h, 19 h ou 20 h, en fonction de la maison médicale, les weekends et jours fériés.
Les médecins de garde sont répartis selon les secteurs géographiques. Pour obtenir un créneau de consultation, dans votre secteur, vous devez impérativement téléphoner au 15.

  • Maison médicale de garde de St Vallier
  • Maison médicale de garde de Romans-sur-Isère
  • Maison médicale de garde de Valence
  • Maison médicale de garde de Montélimar
  • Maison médicale de garde de Nyons

Pour une consultation les dimanches et jours fériés :

En cas d'urgence dentaire, une consultation avec un chirurgien-dentiste de garde est possible les dimanches matin entre 9 h et 12 h et de 15 h à 18 h.

> Pour obtenir un créneau de consultation, en fonction de votre secteur géographique, contactez le 15.

Pour connaître les pharmacies de garde, les nuits à partir de 20 h, les weekends et jours fériés :

> Connectez-vous sur : www.servigarde.fr

ou composez le 0 825 74 20 30 (numéro surtaxé - 0,15 € la minute)

La région Auvergne-Rhône-Alpes dispose de 79 services d’urgences dans des établissements publics et privés qui prennent en charge près de 2,5 millions de patients chaque année. De leur côté, les 13 Samu-centre 15 de la région traitent chaque année près de 1,86 million d’appels.

L’Agence régionale de santé invite chacun à l’usage raisonnée des services d’urgences dont la ressource médicale est précieuse et parfois en situation de fragilité, particulièrement durant les périodes de vacances.

> À lire aussi : Forfait patient urgences : vers des tarifs plus lisibles pour tous