Auvergne-Rhône-Alpes

Entrée en établissement de soins

Article
Lors d'une entrée en établissement sanitaire, il convient d'être particulièrement attentif à certains éléments touchant au séjour et à se renseigner sur les pièces à fournir.
Corps de texte

Lorsque vous entrez dans un établissement sanitaire, il convient de prêter attention aux points suivants :

  • le livret d’accueil ;
  • le projet d’établissement ;
  • les conditions de séjour et d’accueil avec la disponibilité du personnel et la possibilité de rester dans la structure en cas d’évolution de votre état de santé ;
  • la participation financière, notamment lorsque le mois, la semaine ou la journée n’est pas complète (il faut voir si cela se fait au prorata ou par exemple si le mois commencé est du) ;
  • les modalités de facturation, notamment en cas d’absence (vacances, hospitalisation) ;
  • la liste des prestations (restauration, logement, traitement du linge, animations, accès internet, téléphone, télévision, transport, eau, électricité, gaz, entretien, diverses fournitures…) et leur coût prévisionnel ;
  • l’aménagement de votre chambre (prises électriques, dispositif de sécurité, salle de bain…) ;
  • les droits de visite ainsi que vos possibilités de sorties ou de vacances avec votre famille ou vos proches ;
  • la possibilité de faire intervenir un professionnel de santé extérieur à l'établissement vous prenant en charge ;
  • si vous avez le droit d’amener vos meubles et les conditions qui s’y rapportent comme leur mise en place dans votre chambre.

Nous vous conseillons de faire un inventaire de vos effets personnels et de l’annexer au contrat de séjour.

Nous vous invitons par ailleurs à communiquer sur l’existence d’une personne de confiance que vous auriez désignée et sur les directives anticipées que vous auriez pu rédiger.

Les pièces à fournir lors de votre hospitalisation peuvent être différentes d’un établissement à l’autre. Toutefois, certaines sont demandées par la grande majorité des établissements. Il s'agit de :

  • votre pièce d’identité valable ;
  • votre carte vitale avec une attestation de votre mutuelle ou de la Couverture médicale universelle ;
  • en cas d’accident du travail : l’attestation remplie par votre employeur ;
  • en tant que pensionnaire de guerre : votre carnet de soins gratuits ;
  • en cas de grossesse : votre carnet de maternité.

Selon le type d’établissement sanitaire dans lequel vous allez être hospitalisé et/ou la raison pour laquelle vous allez être hospitalisé, on pourra vous demander également :

  • un certificat médical de votre médecin traitant, les résultats d’examens ou radiographies que vous auriez passés auparavant ;
  • si vous n’êtes pas français mais ressortissant de l’espace économique européen : votre carte européenne d’assurance maladie ;
  • si vous êtes étranger et hors espace économique européen : une attestation de prise en charge ;
  • votre carte de groupe sanguin ;
  • votre livret de famille.

Aller plus loin

Liens utiles