Episode de pollution de l'air en cours dans la région

Actualité
Date de publication
Visuel
Pollution
Un épisode de pollution de l'air est en cours dans la région. Soyez vigilant !
Corps de texte

RAPPEL DES RECOMMANDATIONS SANITAIRES EN CAS DE POLLUTION

Pour les territoires au niveau d'information

  • Populations vulnérables ou sensibles :

    • Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (7h-10h / 17h-20h) ;
    • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ;
    • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.                         
  • Population générale : il n’est pas nécessaire de modifier les activités habituelles.

Pour les territoires au niveau d'alerte :

  • Populations vulnérables ou sensibles :

    • Evitez les sorties durant l’après-midi (13h-20h)  ;

    • Evitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air, celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues ;

    • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations) :

      • Prenez conseil auprès de de votre pharmacien ou de votre médecin ;

      • Prenez conseil auprès de de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant ;

      • Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.                                                    

  • Population générale :

    • Réduisez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), les activités à l’intérieur (dont les compétitions) peuvent être maintenues ;

    • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations), prenez conseil auprès de de votre pharmacien ou de votre médecin.

 

En fonction de l'évolution de la situation, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met quotidiennement à jour l’état du dispositif préfectoral mis en place dans votre département.  

Pollution à l'ozone

- Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires

- Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux)

Aller plus loin