L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Episode de pollution de l'air en cours dans la région

Actualité
Date de publication
Visuel
Pollution
Un épisode de pollution de l'air est en cours dans la région. Soyez vigilant !
Corps de texte

RAPPEL DES RECOMMANDATIONS SANITAIRES EN CAS DE POLLUTION

Pour les territoires au niveau d'information

  • Populations vulnérables ou sensibles :

    • Limitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (7h-10h / 17h-20h) ;
    • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur ;
    • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.                         
  • Population générale : il n’est pas nécessaire de modifier les activités habituelles.

Pour les territoires au niveau d'alerte :

  • Populations vulnérables ou sensibles :

    • Evitez les sorties durant l’après-midi (13h-20h)  ;

    • Evitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air, celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues ;

    • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations) :

      • Prenez conseil auprès de de votre pharmacien ou de votre médecin ;

      • Prenez conseil auprès de de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant ;

      • Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.                                                    

  • Population générale :

    • Réduisez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), les activités à l’intérieur (dont les compétitions) peuvent être maintenues ;

    • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations), prenez conseil auprès de de votre pharmacien ou de votre médecin.

 

En fonction de l'évolution de la situation, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met quotidiennement à jour l’état du dispositif préfectoral mis en place dans votre département.  

Pollution à l'ozone

- Personnes vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires

- Personnes sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux)

Aller plus loin