L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

E-santé : déploiement des outils numériques en santé dans le Puy-de-Dôme

Communiqué de presse
Visuel
image CP
Le 10 octobre dernier, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, le Gcs Sara et la CPAM du Puy-de-Dôme ont organisé une après-midi dédiée aux outils numériques en santé dans le Puy-de-Dôme, dans les locaux de l’URPS médecins.
Corps de texte

Une 100aine d’acteurs de santé du département étaient présents, parmi lesquels des établissements de santé et du médico-social, des professionnels de santé libéraux, des réseaux de santé, des collectivités, etc., afin de s’informer et d’échanger autour de la stratégie numérique en santé et des outils mis à disposition sur le territoire.

Fort de cet engouement, ce même type d’événement sera organisé sur plusieurs autres départements de la région en 2020.

La e-santé : une opportunité pour les territoires

Le numérique est un axe fort des politiques publiques, au regard de la stratégie nationale Ma Santé 2022. L’exercice coordonné et la collaboration entre les différents professionnels intervenants dans le cadre du parcours patient sont facilités par la mise à disposition d’outils numériques permettant l’échange et le partage d’informations.

M. Jean Schweyer, directeur de la délégation départementale du Puy-de-Dôme (ARS), a ouvert cet événement en montrant, à travers l’exemple du territoire des Combrailles qui a déployé la télémédecine, comment l’usage du numérique peut contribuer à dynamiser un territoire rural, en favorisant la coopération des acteurs.

M. Hervé Blanc, directeur projet e-santé à l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, a rappelé les enjeux de la feuille de route nationale « Accélérer le virage numérique » et sa déclinaison au niveau régional. Un des axes majeurs est la constitution d’un Comité d’animation des systèmes d’information de santé (CASSIS) au sein des départements. Déjà instaurée en Haute-Loire, dans le Cantal et dans l’Ain, cette instance est un espace de concertation permettant de définir les méthodes de déploiement des différents outils e-santé régionaux sur un territoire.

M. Arnaud Tissot, directeur adjoint de la CPAM du Puy-de-Dôme, a présenté les enjeux de la télémédecine et rappelé les règles de facturation. Il a également dressé un état des lieux du déploiement de la messagerie sécurisée en santé et du Dossier médical partagé (DMP), 2 outils indispensables à l’échange et au partage entre professionnels de santé.

Mme Danielle Rouzeau, secrétaire générale du Gcs Sara, expert opérationnel clé au service des projets e-santé en Auvergne-Rhône-Alpes, a présenté les différents outils numériques régionaux mis à disposition des acteurs de santé.

Pour clore cette plénière, M. Schweyer a invité les acteurs du département qui souhaitent candidater pour participer au CASSIS à se positionner auprès de la délégation départementale de l’ARS dans le Puy-de-Dôme.

Ateliers pratiques et retours d'expériences

4 ateliers étaient proposés aux participants afin de découvrir quelques outils régionaux mis à leur disposition et d’échanger sur leur usage.

Le DMP, carnet de santé numérique
Le dossier médical partagé permet d’accéder simplement et rapidement aux données de santé du patient : traitements, antécédents, allergies, etc.
Il renforce la collaboration ville-hôpital en garantissant une circulation sécurisée de l’information entre professionnels de santé, afin de rendre le suivi médical du patient plus efficient.

MonSisra, couteau suisse des professionnels de santé
A la fois messagerie sécurisée de santé, outil de télémédecine et point d’entrée unique à l’ensemble des applications numériques régionales, MonSira est l’outil incontournable pour les professionnels de santé. Disponible sur PC ou en version mobile, MonSisra permet d’échanger en toute sécurité (discussions en temps réel, envoi et réception de pièces jointes, appels vidéos,etc.).

eConsult Sara, outil de téléconsultation directe avec le patient
Service sécurisé accessible simplement et gratuitement par les professionnels de santé et les patients, il permet une consultation à distance par visio. Grâce à cette application, le professionnel de santé bénéficie d’un suivi détaillé de son activité au moyen d’un tableau de bord et de la rémunération de l’acte grâce à un paiement en ligne intégré.

ViaTrajectoire, outil de suivi des orientations
Service publique simple et sécurisé, il propose aux professionnels hospitaliers et médico-sociaux, aux médecins libéraux et aux usagers, un suivi et une aide à l’orientation personnalisée en soins de suite et de réadaptation, en hospitalisation à domicile, en soins de longue durée ou en structure d’hébergement pour personnes âgées ou pour personnes en situation de handicap.

La e-santé se déploie progressivement auprès des acteurs de santé du Puy-de-Dôme, qui intégrent les outils numériques à leurs pratiques (développement du nombre de messageries sécurisés et alimentation du DMP).

Aller plus loin

Documents à télécharger