Passez un bon été en adoptant les bons réflexes !

Communiqué de presse
Visuel
Pendant l'été, comme tout au long de l’année, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes est mobilisée pour protéger la santé des habitants. Cette année, particulièrement, adoptez les bons réflexes. Le virus circule toujours, ensemble continuons à utiliser les gestes barrières !
Corps de texte

CANICULE ET FORTES CHALEURS

Chaque année, le plan national canicule est activé du 1er juin au 15 septembre.
Il prévoit quatre niveaux d’alerte, qui correspondent chacun à des actions de prévention et de gestion graduées.
L’ARS est mobilisée dès maintenant, et durant toute la période, en lien avec les services de l’État, sous la coordination des préfectures de département.

En période d’épidémie de Covid-19, il est nécessaire de rappeler la potentielle gravité sanitaire des épisodes de canicule, qui ne doivent pas être minorés en raison de la situation actuelle. Les recommandations de prévention vis-à-vis de la chaleur continuent à s’appliquer.
> Découvrez comment l’ARS s’organise pour protéger la santé des populations

ADOPTEZ UN COMPORTEMENT RESPONSABLE
POUR VOUS-MÊME ET POUR LES AUTRES

Les sites de baignades et de loisirs nautiques sont nombreux dans la région. L’ARS effectue le contrôle de la qualité de l’eau des sites de baignade (site naturel, artificiel ou piscine recevant du public). Vous pouvez vérifiez la qualité de l’eau en temps réel.
> Où se baigner sans risque cet été ?

Chaque baigneur peut contribuer individuellement au maintien d’une hygiène parfaite de l’eau, en respectant des règles simples.
> Les bonnes pratiques du baigneur

A l’étranger, comme dans notre région, il faut se protéger des piqûres du moustique tigre.  Particulièrement nuisible, ce moustique peut être vecteur de maladies comme le chikungunya, la dengue ou le zika. Il est implanté et actif en Auvergne-Rhône-Alpes  
Ensemble, luttons contre son implantation !

Après une promenade en forêt ou dans les bois, dans les herbes hautes des prairies, mais également dans les espaces verts des zones urbaines, et même dans son jardin, il est important de rechercher les tiques qui auraient pu s'accrocher à votre peau.
> Comment se protéger des tiques ?

Près de 20% de la population est allergique à l’ambroisie. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée de France. L’arrachage de cette plante invasive doit devenir un réflexe systématique.
Comment lutter contre l’ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Le soleil dope le moral et favorise la fabrication de vitamine D, mais on oublie souvent qu’il peut aussi présenter des risques graves pour la santé.
> Quels sont les bons réflexes à adopter pour se protéger du soleil ?

L’ARS informe aussi sur la santé sexuelle, dont les maladies et infections sexuellement transmissibles.
> Pendant l'été, continuez à vous protéger

PERMANENCE DES SOINS

En période estivale, la permanence des soins reste assurée.
Les centres 15 sont le point d'appel et la porte d’entrée des soins en cas d’urgence, 24h/24.
> Où consulter en période estivale dans la région?

Aller plus loin

Le virus circule toujours, ensemble continuons à utiliser les gestes barrières !

Contact

Contenu

Service presse : 04 27 86 55 55 - [email protected]