Puy-de-Dôme : un nouveau Contrat Local de Santé pour le territoire de Riom Limagne et volcans (RLV)

Communiqué de presse
Vignette CP

La Communauté d’agglomération Riom Limagne et Volcans s’est lancée depuis 2020 dans la construction de son Contrat Local de Santé, en partenariat et co‐financement de l’Agence Régionale de Santé Auvergne‐Rhône‐Alpes.

Objectif : développer une politique d’accès aux soins et de prévention au plus proche des besoins du territoire, avec une attention particulière portée à l’enjeu de la démographie médicale, et adossée au Projet Régional de Santé 2018‐2028.

Cette politique a été construite de manière participative et inclusive grâce à la mobilisation des acteurs et élus du territoire et le contrat voté à l’unanimité par le Conseil Communautaire du 8 novembre 2002.

La volonté de RLV est de consolider la dynamique locale autour du système de santé, tout en impulsant des projets, collaborations et mouvements nouveaux. Le Contrat Local de Santé permettra de faciliter l’accès aux soins et à la prévention pour tous, tout en favorisant les comportements favorables à la santé.

Afin de mener à bien ce projet, RLV a travaillé en partenariat étroit avec l’ARS, le Centre Hospitalier Guy Thomas, le Conseil Départemental du Puy‐de‐Dôme, les services de l’Etat et de la Sécurité Sociale, l’Académie de Clermont‐Ferrand ‐ qui sont aujourd’hui co‐signataires de ce contrat. 

L’engagement de RLV dans le domaine de la santé est également affiché dans notre projet de territoire « RLV Ambitions 2030 », avec un objectif stratégique qui souhaite « Faire de la santé un axe prioritaire et structurant sur le territoire ».  

Afin d’atteindre ces objectifs, RLV a créé une vice‐présidence à la santé et à la démographie médicale et a doté le service cohésion sociale d’une composante santé. Un important diagnostic et état des lieux a été réalisé, avec des données sur les densités médicales, les problématiques de santé et de prévention spécifiques à notre territoire, etc.  

Le Contrat Local de Santé se décline en 8 axes définis comme prioritaires :

1/ Améliorer l’accès aux soins et le parcours de soins du patient sur le territoire;

2/ Agir en faveur de la santé mentale;

3/ Améliorer la prise en charge des populations vulnérables ;  

4/ Promouvoir les comportements individuels favorables à la santé;

5/ S’engager pour un territoire/environnement favorable à la santé;

6/ Favoriser la prévention dès le plus jeune âge;

7/ Accompagner le vieillissement de la population;   

8/ Communiquer, coordonner et permettre la concertation.

Ce sont donc de nombreux partenaires qui seront mobilisés dans la mise en œuvre de ce Contrat Local de Santé, avec lesquels RLV travaillera au quotidien au service de la santé des habitants du territoire. 

ZOOM sur le territoire de RLV en matière de santé

RLV, c’est :

  • 31 communes
  • 70 000 habitants, avec une augmentation forte et continue de 0,9% par an.  
  • Projection 2050 : 84 600 habitants.  
  • Forte concentration de la population sur la ville et le bassin de Riom : 28% de la population de RLV réside à Riom, 50% dans le bassin de Riom.   
  • Territoire jeune, autant de personnes de moins de 20 ans que de plus de 60 ans
  • Attractivité forte : large offre d’emplois et de services, un cadre de vie privilégié, un positionnement central et la présence d’un réseau autoroutier et ferroviaire.  
  • Un nombre important de structures santé :  

1 Centre Hospitalier doté d’un service d’urgences;

2 Centres de Soins de Suite et de Réadaptation;  

1 Maison des Solidarités;

1 CIAS avec 220 agents, 6 EHPADs;

2 CMP adultes et enfants

1 CLIC;

1 Station thermale à Châtel‐Guyon ;

2 Maisons de Santé Pluriprofessionnelles;

1 Maison Médicale de Garde   ;

1 Centre de Soins Non Programmés.

ZOOM sur la densité médicale à RLV  

74 médecins généralistes pour 100 000 habitants sur le territoire  de RLV. Dans le Puy‐de‐Dôme il s'agit de 84 médecins pour 100 000 habitants.

39% des médecins généralistes ont plus de 55 ans sur le territoire de RLV.   

Vigilance à avoir sur les départs en retraite:

72 médecins spécialistes pour 100 000 habitants sur le territoire de RLV. Dans le Puy‐de‐Dôme, il s'agit de 205 médecins spécialistes pour 100 000 habitants.

Le territoire est bien doté en pédiatres et sage‐femmes  mais sous doté en ophtalmologues, gynécologues, infirmiers, masseurs‐kinésithérapeutes.

—> ENJEU : Difficultés croissantes d’accès aux soins liées à un manque de professionnels de santé, particulièrement alarmant pour certaines professions + offre actuelle saturée   

A noter la présence de publics spécifiques sur le territoire de RLV :  

  • Centre Pénitentiaire de 568 places
  • Centre Provisoire d’Hébergement pour réfugiés réinstallés,  
  • Maison d’accueil pour femmes victimes de violence  
  • Plus forte densité de voyageurs du département