Restons mobilisés face au Covid-19

Communiqué de presse
Visuel
L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes rappelle que le virus circule toujours dans la région : 12 clusters sont actuellement suivis. C’est pourquoi nous devons tous poursuivre nos efforts pour éviter sa propagation : respectons les mesures barrières, évitons les rassemblements.
Corps de texte

Plus d’un mois après le début du déconfinement, les indicateurs épidémiologiques, suivis par Santé publique France, poursuivent leur évolution à la baisse ou se stabilisent à des niveaux bas. Les prises en charge de patients suspects ou atteints par le COVID-19 sont de moins en moins nombreuses, que ce soit en ville, à l’hôpital, ou au sein des établissements médicaux-sociaux.
Si la situation épidémiologique tend globalement à s’améliorer, le virus est toujours présent, comme en témoigne l’existence de plusieurs clusters dans la région.
Parmi les 12 clusters actuellement suivis en Auvergne Rhône Alpes, 10 ont pour origine des regroupements avec transmissions intrafamiliales susceptibles parfois de concerner également des collectivités (établissement scolaire, entreprise, par exemple). Les équipes de contact tracing de l’ARS constatent par ailleurs depuis quelques jours une augmentation du nombre de personnes contacts autour des cas positifs.

Ces clusters nous rappellent l’importance de toujours maintenir l’application des mesures barrières, même dans la sphère privée, chez soi ou lors de rassemblements avec ses proches.
Les rassemblements festifs, familiaux de plus de 15-20 personnes sont déconseillés. La plus grande vigilance doit être portée envers les personnes fragiles, en particulier les personnes âgées et les personnes immunodéprimées.

RAPPEL DES GESTES BARRIERES A MAINTENIR :

  • Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou en utilisant du gel hydroalcoolique.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter à la poubelle, puis se laver les mains.
  • Eviter de se toucher le visage.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.
  • Respecter une distance physique d'au moins un mètre.
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

24 CLUSTERS ONT ÉTÉ INVESTIGUÉS PAR L’ARS DEPUIS LE 11 MAI DANS LA RÉGION

6600 PERSONNES ONT AINSI ÉTÉ SUIVIES PAR L’AGENCE :
1 340 PERSONNES CONFIRMÉES POSITIVES
5 300 PERSONNES CONTACTS À RISQUE.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Service presse : [email protected] - 04 27 86 55 55