Signature du Contrat Local de Santé du Pays Bellegardien 2022 - 2027

Communiqué de presse
Vignette CP

Avec les Communes du territoire, la Communauté de Communes du Pays Bellegardien ( CCPB) s’implique activement dans les enjeux de santé du territoire et ce, depuis de nombreuses années. La mise en place du Contrat Local de Santé (CLS) s’inscrit dans la continuité d’engagement sur cette thématique, à la fois essentielle et transversale dans la vie quotidienne des habitants.

Au regard de l’intérêt partagé pour l’ensemble du territoire sur ce sujet, et notamment des difficultés importantes en terme d’accès aux soins de premier recours, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a proposé à la collectivité, à l’automne 2021, la signature d’un Contrat Local de Santé du Pays Bellegardien.

Pour ce faire, la CCPB et l’ARS ont mobilisé l’Observatoire Régional de la Santé (ORS) afin d’accompagner les premiers travaux nécessaires à l’élaboration d’un diagnostic et d’un contrat socle, selon une méthode partenariale, associant les futurs signataires du CLS ainsi que les communes, les professionnels de santé, les partenaires locaux intervenant dans le champ de la santé, de la gérontologie, du social, de l’éducatif, etc.

Première étape : s’appuyer sur le Diagnostic Local de Santé

En 2021, la CCPB a initié un Diagnostic Local de Santé aux côtés de l’ARS. Il a été effectué avec plus de 70 professionnels de terrain et des groupes d’habitants. Ce diagnostic s’est structuré autour d’un état des lieux quantitatif (données socio-économiques, etc.) et qualitatif (groupes de travail, entretiens avec des groupes d’habitants, etc.).

L’objectif était double : partager les constats et repérer les spécificités du territoire et les éventuelles problématiques liées à la santé sur le territoire du Pays Bellegardien.

Construction du futur Contrat Local de Santé

Ces travaux de diagnostic ont ainsi permis de construire le socle du Contrat Local de Santé du Pays Bellegardien qui s’inscrit autour de quatre axes thématiques :

AXE 1 : Accès aux soins et à la prévention
AXE 2 : Santé mentale
AXE 3 : Personnes âgées en perte d’autonomie
AXE 4 : Hygiène de vie et cadre de vie

Les actions du Contrat Local de Santé

Des fiches actions, répondant aux besoins identifiés de manière partagée, ont été élaborées et seront portées par les différents partenaires du CLS.

Pour chaque axe, une réflexion partagée a été menée sur les actions existantes à soutenir (actions en cours) ou les nouvelles actions à déployer (actions nouvelles) dans le cadre du futur Contrat Local de Santé.

Au total, 49 fiches actions ont été élaborées, correspondant à des activités déjà existantes, qu’il s’agit de poursuivre et de soutenir ; ou d’actions nouvelles, à créer et développer.

Parmi ces 49 fiches actions, 24 correspondent ainsi à de nouvelles actions. En ce qui concerne les actions déjà en cours, le CLS permettra de leur donner encore plus de visibilité, auprès de tous les acteurs et partenaires du territoire, et de renforcer et développer les dynamiques existantes sur les thématiques traitées. Les actions nouvelles permettront de développer des actions qui n’avaient pratiquement pas d’antériorité sur le territoire, sur des thématiques pas ou très peu traitées de manière partenariale.

C’est notamment le cas de l’axe santé mentale, qui devrait être porté par un futur Conseil Local en Santé mentale, entité complètement nouvelle sur le territoire. L’axe consacré à la santé mentale sera ainsi animé dans son ensemble par le Centre Psychothérapique de l’Ain, dans le cadre d’un Conseil Local de Santé Mentale.

La durée prévue du Contrat Local de Santé est de 5 ans, il débutera en 2022 et se terminera en 2027.

Qui finance, qui coordonne, qui participe ?

La CCPB et l’ARS co-financent l’animation et la coordination du CLS (assuré par le Pôle Seniors et Santé de la CCPB). Plus de 70 partenaires de terrain, investis dans la démarche, participeront et pour certains piloteront, la mise en oeuvre des fiches actions du CLS.

Les signataires sont :

  • La Communauté de Communes du Pays Bellegardien (CCPB)
  • L’Agence Régionale de Santé de l’Ain (ARS)
  • La Préfecture de l’Ain
  • Le Conseil Départemental de l’Ain (CD01)
  • L’Education Nationale
  • La Caisse Primaire de l’Assurance Maladie de l’Ain (CPAM)
  • La Mutualité Sociale Agricole Ain-Rhône (MSA)
  • Le Centre Hospitalier Annecy-Genevois (CHANGE)
  • Le Centre Psychothérapique de l’Ain (CPA)
  • La Communauté Professionnelle Territoriale de Santé Usses-Valse-Rhône (CPTS)
  • Le Centre MGEN de Chanay

Vous retrouverez toutes les informations dans le dossier de presse à télécharger dans le lien ci-dessous.