Journée nationale de prévention du suicide: écouter, faire entendre, agir ensemble

Actualité
Date de publication
Visuel

L’épidémie entraîne beaucoup de bouleversements dans nos vies. Cette période d'incertitude peut affecter notre santé mentale. La journée nationale de prévention du suicide du 5 février 2021 (UNPS) est l'occasion de rappeler les moyens mis en place en Auvergne-Rhône-Alpes.

Corps de texte

Trois idées fortes pour cette journée 2021 :

  • importance du portage de la politique de la prévention du suicide dans la durée
  • mise en cohérence des différents champs essentiels (social, médicosocial, sanitaire)
  • le suicide n'est pas une fatalité et la recherche d'aide est essentielle

Chiffres clés du suicide en Auvergne-Rhône-Alpes

La mortalité par suicide diminue en région depuis les années 2000 mais elle reste une préoccupation importante au regard entre les départements et son importance varie aussi selon les classes d'âge. 

  • La région comptait en 2016 encore 919 décès par suicide, soit 2 fois plus que les décès par accident de la circulation au nombre de 459 pour la même année en région ARA.

Considérant qu'un décès par suicide impacte 130 personnes, en 2019, 119 470 personnes ont été impactées par un suicide dans notre région

Répartitions des décés par suicide par tranche d'âge

  • Les personnes âgées de 45 ans – 64 ans représentent 41% des décès par suicide en région
  • Les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 32 % des décès par suicide en région
  • Les jeunes de 10 à 14 ans, eux représentent 4 % des décès par suicide

Chiffres clés des tentatives de suicide en Auvergne-Rhône-Alpes (données 2017-2019)

Ce sont 9893 séjours hospitaliers en médecine, chirurgie, obstétriques (MCO) en 2019 pour la région.

A noter:

  • Nous observons toujours 2 pics dans les données de séjours hospitaliers en MCO pour tentative de suicide pour les tranches d'âge 15-19 ans et 45-49 ans
  • Les départements les plus impactés sont l'Ardèche, la Loire, la Haute-Loire et le Puy de Dôme 

Répartition des séjours hospitaliers pour tentative de suicide

  • Les personnes âgées de 45 ans – 64 ans représentent 32% des séjours hospitaliers en MCO pour tentative de suicide en région
  • Les personnes âgées de 10-24 ans représentent 26 % des séjours hospitaliers en MCO pour tentative de suicide en région
  • Les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 11 % des séjours hospitaliers en MCO pour tentative de suicide en région, le geste restant fortement associé à un décès.

Les inégalités sociales se retrouvent aussi dans le champ du suicide chez les hommes comme chez les femmes sur la période 2000-2015 avec une mortalité par suicide supérieure dans les communes défavorisées par rapport aux communes favorisées. Ces constats nous engagent à adapter nos actions pour rejoindre ces populations.

 

En 2020

Poursuivre la formation de formateurs autour de la prévention du suicide:

  • avec le soutien de 2 formatrices nationales : le Pr Massoubre (Psychiatre) et Nadine Besset (psychologue)
  • de manière à ce que chaque département dispose de ressources issues des territoires.
  • autour de 3 modules : sentinelle, évaluation du risque suicidaire/orientation, intervention de crise
    • 41 formateurs sont opérationnels à ce jour;
    • Nous poursuivrons en 2021 la consolidation de ce pool d'expertise

Déployer le dispositif VigilanS autour de 4 plateformes : Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Clermont-Ferrand

  • Avec une ouverture régionale au 1er juillet 2020
  • Permettant de proposer une veille aux personnes ayant fait une tentative de suicide
    • Ce sont déjà 1120 demandes qui ont mobilisé les 4 équipes

Inscrire la prévention du suicide dans les projets territoriaux (PTSM) et pouvoir par là-même renforcer les stratégies de proximité et la mise en réseau des acteurs.

Les années à venir permettront de développer les actions concernant la "contagion suicidaire" comportant plusieurs types d'actions : traitement médiatique du suicide, prévention /protection des lieux publics où sont constatés de nombreux suicide ("hot spot") et la post vention qui vise à protéger les personnes ayant été exposées à une tentative de suicide ou un décès par suicide.

--------------------------------------

Dans le cadre des JNPS de 2021, rappelons que des croyances erronées persistent autour du suicide et nous appellent à les déconstruire et tout particulièrement :

Est-ce que parler du suicide peut inciter les gens à se suicider ?

  • En parler, au contraire, permet à la personne suicidaire d'être reconnue dans sa souffrance et de proposer des solutions, de l'orienter vers des ressources pour une prise en charge adaptée

Le suicide est-il un choix personnel ?

  • La personne veut avant tout arrêter de souffrir
  • Le suicide n’est pas un choix, mais une absence de choix. La personne dans sa souffrance n'arrive plus à trouver des solutions pour arrêter de souffrir.

"On ne peut rien faire": faux!!

Comme le souligne le programme Papageno "Ainsi devant une personne en crise suicidaire, en parler est la première étape, orienter au mieux et au plus vite est la seconde étape. Une personne en crise suicidaire peut être aidée. Dans la majorité des cas, avec une prise en charge adaptée, les idées suicidaires cèdent et ne réapparaissent plus"

L’épidémie et ses conséquences mettent notre santé mentale à l’épreuve. Pour la préserver, des ressources sont à votre disposition suivant votre situation personnelle.

Ressources à destination du grand public 

Le Psycom, est un site internet qui répertorie de nombreuses ressources et permet d'accéder à des ressources autour de de la santé mentale: 

Ressources à destination des étudiants 

Ecoute et aide psychologique pour les soignants 

Plateformes nationales d'écoute
Afin de pallier les situations d’isolement professionnel et de proposer une assistance psychologique aux soignants, le Ministère des solidarités et de la santé a mis en place des plateformes nationales d’écoute :

  • numéro vert 0 800 288 038 du Conseil de l’ordre des médecins et des ordres professionnels de santé (Infirmier, masseur-kinésithérapeute, sage-femme, chirurgien-dentiste, pédicure-podologue) pour de l’écoute et de l’entraide des soignants en ville et en établissements
  • numéro vert d’aide psychologique 0 800 203 007 du Centre national de gestion pour les directeurs d’établissements.

Ressources à destination des journalistes dans le traitement médiatique du suicide

Pour rappel: concernant l'aide psychologique en lien avec la crise sanitaire, le numéro vert COVID 0 800 130 000 est mis en place pour l’ensemble de la population. Il renvoie sur des plateformes d’écoute psychologique en cas de souffrance psychique.

 

Université  Dispositif  Informations pratiques 
COMUE- Université de Lyon  Service d'écoute, de soutien et d'informations à destination des étudiants. Ligne d'écoute par et pour les étudiants en partenariat avec Nightline Lyon

Site internet
04 85 30 00 10
7J / 7 - 21h/2h30

COMUE- Université de Lyon 

"Page web temporaire ""En présentiel comme en distanciel, prenez soin de votre santé mentale""

Site internet
COMUE- Université de Lyon 

Du 25 janvier au 5 février 2021
La quinzaine du sommeil 

Site internet 
 

Université et établissements d'enseignement supérieur de la métropole de Lyon RDV psychologue gratuit 

En ligne ou par téléphone au 07 64 42 92 59 ou en présentiel dans 5 maisons de la Métropole 

Du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 10h à 14h 

Université et établissements d'enseignement supérieur de la métropole de Lyon Ateliers collectifs de prévention en ligne, animés par un psychologue et des jeunes volontaires en service civique, portant sur différentes thématiques telles que les conduites à risque, la gestion du stress, ou encore les compétences psychosociales.

Site internet 
Tous les mardis à 17h30

Etablissements d'enseignement de Lyon et de Grenoble  Ambassadeurs santé mentale : ateliers de prévention et d'écoute de jeunes à jeunes dans les résidences universitaires, établissements d'enseignement Site internet 
Etablissements d'enseignement de la région  Ateliers de prévention Korsa pour les étudiants validés scientifiquement Site internet 
Etablissements d'enseignement de la région  Communication sur la prévention du suicide  Site internet 
Région ARA  Accompagnement de projets en promotion de la santé mentale / Ressources documentaires et pédagogiques / Formations en promotion de la santé mentale et prévention du suicide Site de l'IREPS 
UGA- Association HELPS Cellule d'écoute de l'association HELPS (Humanité et Ethique Liées our la Prévention en Santé) facebook : Hector ELPS)
instagram @assohelps,
mail 
site internet 

 

Aller plus loin