La campagne de rappel vaccinal Covid19 s'ouvre aux professionnels

Actualité

La dose de rappel vise à protéger les personnes les plus fragiles ayant déjà un schéma vaccinal complet mais dont l’immunité diminue six mois à partir de la fin du schéma vaccinal complet. Il s'agit d'un enjeu de santé publique. Les personnes éligibles au rappel doivent se faire vacciner.

Un rappel vaccinal est le renouvellement de l’administration d’une dose de vaccin, destiné à maintenir un bon niveau de protection en stimulant le système immunitaire. 
Les études récentes suggèrent une baisse de l’efficacité au cours du temps de tous les vaccins contre la Covid-19, en particulier contre le variant Delta. Cette baisse de protection concerne essentiellement l’efficacité contre l’infection et contre les formes symptomatiques, l’efficacité contre les formes graves restant à un niveau élevé, quel que soit le vaccin administré. Elle ne touche pas seulement les personnes âgées et les populations à risque de forme grave, mais ces dernières demeurent les plus affectées.

Les personnes concernées actuellement

> 6 mois après la dernière injection du schéma initial, les populations ciblées sont :

  • Les résidents des EHPAD et des USLD ;
  • Les personnes de plus de 65 ans vivant à domicile ;
  • Les personnes à très haut risque de forme grave ;
  • Les personnes atteintes de comorbidité(s) ;
  • Les personnes sévèrement immunodéprimées. À noter que pour cette dernière catégorie, l’administration de la dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à 6 mois (mais d’au moins 3 mois), dès lors qu’il est jugé par l’équipe médicale qu’elle permettrait d’améliorer la réponse immunitaire.

A la suite de l’avis de la Haute autorité de santé du 5 octobre 2021, de nouvelles populations sont désormais concernées par le rappel vaccinal, 6 mois minimum après leur primo-vaccination complète :

  • Les professionnels de santé, l'ensemble des salariés du secteurs de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers, quel que soit leur âge.

  • Les proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées

> 4 semaines après la dernière injection du schéma initial,  les populations ciblées sont :

  • Les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

Où se rendre pour faire une dose de rappel ?

  • Pour les personnes âgées résidant en établissement, la campagne de rappel est organisée directement dans les EHAPD et USLD.
  • Les autres personnes concernées doivent d’elles-mêmes prendre rendez-vous dans un centre de vaccination dès à présent ou chez leur médecin à compter du 1er octobre (généralisation du vaccin Pfizer chez les médecins généralistes).

Toutes les indications sur les lieux de vaccination sont disponibles sur www.sante.fr

À ce jour, les patients ayant contracté la Covid-19 postérieurement à leur premier schéma vaccinal ne doivent pas se voir proposer de dose de rappel.

Il est possible de réaliser le rappel du vaccin contre la Covid-19 en même temps que le vaccin contre la grippe. Il est important de se faire vacciner contre les deux.

Avec quel vaccin ?

Les rappels vaccinaux sont effectués uniquement avec le vaccin à ARNm Pfizer-BioNTech. Ce vaccin peut être utilisé quel que soit le vaccin utilisé dans le cadre du premier schéma vaccinal.

Foire aux questions - La campagne de rappel

Infographie dose de rappel

Infographie dose de rappel