L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

La grande consultation pour nos aînés : les 10 ateliers nationaux ont remis leurs rapports

Actualité
Date de publication
Visuel
comment mieux prendre soin de nos aînés ?
Le ministère des Solidarités et de la Santé et Make.org ont lancé ensemble une grande consultation citoyenne sur le grand âge, avec le soutien d’une vaste coalition de la société civile. Du 1er octobre au 5 décembre 2018, 414 000 personnes ont participé en déposant 18 300 propositions pour "mieux prendre soin de nos aînés".
Corps de texte

Quatre priorités pour mieux prendre soin de nos aînés

Les propositions ont été regroupées en grandes idées et classées selon les votes qu'elles ont reçus. 1,7 millions de votes ont été recensés, ce qui a permis de définir quatre priorités :

  1. Améliorer les conditions de travail et de vie des professionnels et des proches aidants
  2. Accroître la qualité et la variété de l'offre de lieux de vie
  3. Réduire le coût de la prise en charge de la perte d'autonomie en établissements et à domicile
  4. Renforcer l'accès aux soins pour les personnes âgées

 

27 février 2019 - Les conclusions des 10 ateliers nationaux

Le pilote de la concertation, Dominique Libault, doit s'en inspirer pour son rapport au gouvernement, qu'il rendra courant mars 2019.

L'atelier 1 - Gouvernance et pilotage

Seul atelier à n'avoir pas encore rendu ses conclusions, il doit "élaborer des propositions permettant de sécuriser, de clarifier et de pérenniser une architecture de gestion et de pilotage du risque de perte d’autonomie liée au grand âge".

L'atelier 2 - Panier de biens et services et restes à charge

L'atelier propose de remplacer l'APA par une prestation autonomie et de réviser la tarification en EHPAD.

L'atelier 3 - Nouveaux financements

De nouveaux moyens de financer la perte d'autonomie des personnes âgées sont proposés, notamment via des prélèvements affectés à la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) ainsi que la poursuite de la maturation du marché de l'assurance dépendance.

L'atelier 4 - Parcours des personnes âgées

Simplifier le parcours en partant des attentes des personnes âgées : tel est l'objectif que cet atelier cherche à atteindre, avec plusieurs propositions (lisibilité, collaboration, repérage...).

L'atelier 5 - Prévention de la perte d'autonomie et bien vieillir

Mettre en place trois rendez-vous de la prévention à partir de 45 ans.

L'atelier 6 - Métiers

L'atelier 6 a mené une réflexion sur le recentrage de l'activité sur la personne, ainsi que sur l'attractivité des métiers.

L'atelier 7 - Aidants, famille, bénévolat

Reconnaître et accompagner les aidants, mieux prendre en compte leur statut et les soutenir grâce à la mobilisation de bénévoles.

L'atelier 8 - L'offre de demain pour les personnes âgées en perte d'autonomie

L'atelier a émis des recommandations sur l'offre qui se doit d'être plurielle et disponible partout sur le territoire, en respectant des principes tels que le libre choix, l'accessibilité, le respect de la dignité et des droits et libertés et la préservation d’une vie sociale.

L'atelier 9 - Cadre de vie et inclusion sociale

L'atelier 9 insiste sur le fait d'adapter les solutions aux territoires pour améliorer l'inclusion.

L'atelier 10 - L'hôpital et la personne âgée

Le groupe présente l'hôpital idéal pour les personnes âgées, qui doit selon eux s'adapter aux patients, en contribuant au maintien à domicile et en limitant les hospitalisation évitables.

 

Objectif : la remise d’un rapport au gouvernement en mars 2019

Ce rapport sera suivi d’une proposition de réforme devant déboucher sur un projet de loi.

> Retrouvez tous les résultats sur le site du ministère des solidarités et de la santé !

 

La consultation

Le grand débat public voulu par le gouvernement répond à la volonté d’associer tous les
Français à la préparation d’une réforme ambitieuse dont découlera en 2019 un projet de loi. À ce titre, les résultats de la consultation citoyenne nourriront les forums régionaux et les ateliers organisés par le ministère des Solidarités et de la Santé jusqu’en janvier 2019.
Côté société civile, cette consultation sera le point départ de la grande cause Make.org, vaste mobilisation d’acteurs de la société civile pendant trois ans sur la question du grand âge. Associations, entreprises, médias, vont ainsi s’engager dans la durée autour d’actions concrètes, directement issues de la consultation citoyenne, pour mieux prendre soin de nos aînés.

Chaque citoyen a pu participer à la consultation et être informé des résultats.
Les propositions recueillies ont été systématiquement classées, regroupées en idées, constituant au final une matière utile pour l’action. Chaque proposition entrante était soumise aux votes d’autres citoyens, via les médias et réseaux sociaux.