L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

La prévention des infections associées aux soins en établissement médicosocial

Article
Le plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins 2009-2013 prévoyait d'adapter l'organisation, les moyens et les actions aux spécificités des catégories d'établissements, dont les établissements médico-sociaux.
Corps de texte

Le  nouveau programme national d’actions de préventions des infections associées aux soins (Propias 2015) s’appuie sur le parcours de santé du patient au cours de sa prise en charge dans les différents secteurs de l’offre de soins, qu’il s’agisse des établissements de santé, des établissements médico-sociaux, ou des soins de ville. Il vise à favoriser la mutualisation des moyens, la synergie, la cohérence et la continuité des actions de prévention tout au long de ce parcours.

La priorité 5 du Projet Régional de Santé (PRS) Rhône-Alpes 2012-2017 est de prévenir les infections associées aux soins en établissement de santé et le risque infectieux en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes.

C’est dans ce contexte qu’un dispositif spécifique en Rhône-Alpes est financé depuis 2013 avec la  mise en place d’équipes mobiles d'hygiènes (EMH), afin d’apporter une expertise aux EHPAD en hygiène. Elles concourent également au bon usage des antibiotiques. 20 EMH couvrent le territoire de l'ex région Rhône-Alpes et une partie du département de Haute-Loire en ex région Auvergne.

Une évaluation de ce dispositif, organisée en partenariat avec le centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins Auvergne Rhône Alpes  (CPIAS, ex ARLIN/CCLIN), repose sur 3 volets :

  • Un bilan des indicateurs de suivi annuel de prévention du risque infectieux à renseigner par l’ensemble des EHPAD (environ 700).
  • Un rapport d’activité annuel pour les EMH constitué d’un bilan d’activité et d’une synthèse des indicateurs de prévention du risque infectieux de l’ensemble des EHPAD en convention.
  • Une enquête qualitative, ciblée sur la gestion des alertes sanitaires à risque infectieux (épidémies d’IRA/GEA, BMR/BHRe, légionellose, gale, contamination réseau d'eau chaude par des légionelles).  Le recueil de données a été réalisé en mai-juin 2016. Une synthèse de l'enquête est consultable ci-dessous.

La coordination technique des EMH est confiée au CPIAS, le suivi et l'évaluation du dispositif à un comité de pilotage qui  est composé de représentants de l'ARS, du CPIAS, des EMH.

Des journées régionales d'échanges inter-EMH co-organisées par le CPIAS et l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ont lieu régulièrement  depuis 2014. Les présentations sont consultables sur le lien suivant : http://www.cpias-auvergnerhonealpes.fr/animation/riphh_reph_emh.html

Une expérimentation d'EMH pour les maisons d'accueil spécialisé (MAS) et les foyers d'accueil médicalisé (FAM), développée à partir de l'EMH existante pour les EHPAD est en cours depuis septembre 2016 sur le secteur de Villefranche. L'évaluation est prévue pour la fin de l'année 2017.

Une formation à l'hygiène de base à destination des personnels des FAM de la région Auvergne-Rhône-Alpes va être déclinée en 2017 (financement ARS, opérateur CPIAS)

Les établissements accueillant des personnes handicapées peuvent en cas d'évènement infectieux inhabituels ou de phénomènes épidémiques contacter le CPIAS Auvergne-Rhône-Alpes pour des conseils ou une aide à la gestion.

Aller plus loin

Journées prévention dse risques infectieux en ESMS

Le CPIAS Auvergne-Rhône-Alpes organise chaque année des journées de prévention du risque infectieux en établissement médicosocial.
Les présentations sont consultables sur les liens suivants :  

> Établissements PA

> Établissements PH