Vaccination contre la Covid-19

Actualité
Date de publication
Visuel
La stratégie vaccinale vise à déterminer les personnes prioritaires pour la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins. L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les structures de santé et les professionnels dans la mise en place de la vaccination dans l'ensemble de la région.
Corps de texte

Stratégie nationale de la vaccination 

La stratégie de vaccination a été présentée le 3 décembre par le Premier ministre et le Ministre des solidarités et de la santé.

Elle s’appuie sur les recommandations publiées par la HAS le 30 novembre, qui préconisent la vaccination sur les publics prioritaires, selon deux critères :

  • l’existence d’un facteur de risque individuel de développer une forme grave de la maladie 
  • l’exposition accrue au virus.

Le premier objectif de la vaccination, c’est de faire baisser le nombre des formes graves de COVID-19. Les résultats des études cliniques des candidats vaccins semblent converger pour démontrer un fait principal : la vaccination permet de réduire massivement la mortalité due au virus et à ses formes graves.

Elle repose sur 3 principes :  libre choix du patient, gratuité et sécurité. 

    Campagne de vaccination en Auvergne-Rhône-Alpes 

    Lundi 28 décembre, la campagne de vaccination a débuté en Auvergne-Rhône-Alpes. Les premières vaccinations ont eu lieu dans l'Unité de soins de longue durée (USLD) de l'hôpital Pierre Garraud (HCL) situé à Lyon 5e,site pilote. Consultez le communiqué de presse de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

    Depuis le 4 janvier, la campagne de vaccination se déploie sur l'ensemble de la région. Consultez l’ensemble des communiqués de presse précisant les modalités sur la vaccination sur le site de l’ARS.

    La vaccination est ouverte aux catégories suivantes :

    Vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna

    • Toutes les personnes de + de 75 ans (hébergées en Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et Unités de soins de longue durée (USLD), établissements de santé, services de soins de suites et de réadaptation (SSR) ; vivant à domicile ou hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants) ;
    • Professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), salarié de particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et sapeurs-pompiers de + de 65 ans ;
    • Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19.

    Vaccin AstraZeneca

    • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), salarié de particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et sapeurs-pompiers de - de 65 ans ;
    • Les personnes de 50 à 74 ans inclus atteintes de comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (comme par exemple le diabète ou l’obésité), qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital, chez leur médecin de ville ou leur médecin du travail ;
    • Les personnes en situation de handicap et hébergées en maison d’accueil spécialisée ou établissement d’accueil médicalisé de - de 65 ans.
    • Les personnes de + 75 ans qui peuvent être vaccinés chez leur médecin traitant ou sur leur lieu de soin.

    Le vaccin Comirnaty de Pfizer/BioNTech

    Lundi 21 décembre, le vaccin développé par Pfizer et BioNTech a obtenu l’autorisation de mise sur le marché, délivrée par l'Agence européenne du médicament. Le 24 décembre, la HAS a rendu son avis sur l’utilisation du vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Elle confirme la stratégie vaccinale contre la Covid-19 et détermine la place de ce vaccin dans cette stratégie.

    Le vaccin MRNA-1273 développé par Moderna

    Mercredi 6 janvier, le vaccin développé par Moderna a obtenu à son tour l'autorisation de l'Agence européenne du médicament.

    Le vaccin AZD1222 développé par AstraZeneca

    Le 29 janvier 2021, le vaccin AZD1222 développé par AstraZeneca a obtenu l'autorisation de l'AEM pour les + de 18 ans. Ce vaccin nécessite deux injections espacées de 4 semaines (12 semaines maximum).

    Consultez l'avis de la HAS du 2 février sur le vaccin d'AstraZeneca

    > Consultez la FAQ Distribution du vaccin Astrazeneca en médecine de ville - Ministère des solidarités et de la santé

    Pour prendre rendez-vous dans un centre de vaccination :

    • par téléphone : téléchargez la liste ci-dessous : un numéro de téléphone est indiqué pour chaque centre.
    • par internet : cliquez sur le lien indiqué pour chaque centre, ou rendez-vous sur le site www.sante.fr

    Si vous rencontrez une quelconque difficulté, un numéro vert national d’orientation a été créé afin que vous soyez accompagné(e) dans vos démarches : le 0800 009 110. Cette ligne est ouverte tous les jours de 6h à 22h.

    Pour connaître les personnes éligibles à la vaccination par vaccin et par lieu de vaccination, consultez l'infographie : 

    Consultez la liste des centres de vaccination :

    Elle sera enrichie au fur et à mesure de l’ouverture de nouveaux centres.

    Cette liste est progressivement mise à jour sur le site www.sante.fr.

    Pour plus d'informations, téléchargez la plaquette :

     

    Tous les informations sont sur le PAPS - La stratégie de vaccination anti-Covid-19

    Quel vaccin pour quel profil ? 

    Particuliers 

    Professionnels