L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Le Dossier médical partagé

Article
Visuel
Dossier médical partagé sur smartphone
Le Dossier médical partagé (DMP) est un carnet de santé numérique, gratuit, confidentiel et hautement sécurisé qui regroupe dans un même espace toutes les informations de santé d’un patient.
Corps de texte

Outil pratique et confidentiel, le DMP conserve, centralise et sécurise toutes les informations de santé du patient. Il permet de disposer de la bonne information au bon moment.

Chaque personne bénéficiant d'un régime de sécurité sociale peut créer son dossier. Seuls les professionnels de santé choisis par le patient peuvent avoir accès aux informations indiquées dans le dossier.

Le dossier médical partagé en pratique

Les informations renseignées dans le dossier sont les suivantes :

  • Historique des soins des 24 derniers mois (automatiquement alimenté par l'Assurance maladie)
  • Pathologies et allergies éventuelles
  • Traitements médicamenteux
  • Comptes rendus d'hospitalisation
  • Résultats d'examens

Munie de sa carte Vitale, indispensable pour s’identifier, il lui suffit de se rendre soit :

  • sur le site dmp.fr, en cliquant sur "Créez votre DMP".
  • à l'accueil de son organisme d'Assurance maladie
  • en pharmacie ou auprès d'un professionnel de santé

À l'issue de l'étape de création, les identifiants de connexion sont communiqués.

Pour en savoir plus, rendez vous sur www.dmp.fr

Le dossier médical partagé est simple d'utilisation et hautement sécurisé. Il permet notamment :

  • d'avoir accès immédiatement aux informations médicales de votre patient lors d’une hospitalisation, d’une première consultation ou en cas d’urgence ;
  • de faciliter le suivi de votre patient (notamment en cas de maladie chronique) ;
  • d'éviter de prescrire des examens ou traitements déjà demandés par vos confrères ;
  • d'éviter les interactions médicamenteuses.

L’accès au DMP se fait directement depuis un logiciel compatible (liste des logiciels compatibles disponible sur le site du Centre national des agréments) ou sur le site www.dmp.fr. Il suffit d’identifier le patient avec sa carte Vitale et de recueillir son consentement oral.

> En savoir plus sur le site ameli.fr

 

En Auvergne-Rhône-Alpes, les outils des établissements qui gèrent le dossier patient informatisé font l'objet d'une étude afin d'être équipés progressivement d'une passerelle qui alimente le DMP, s'il a été ouvert par le patient.

Cette passerelle est développée par le GCS SARA (Groupement de coopération sanitaire).

> Contact

En tant que pharmacien(ne)s, vous avez la possibilité de créer le DMP de vos patients. Compatible avec la majorité des logiciels métiers, la création d’un DMP ne vous prendra que quelques minutes. Une rémunération d’1 € par DMP créé est prévue pour valoriser votre participation au déploiement national du DMP.

  1. Identifiez le patient à l'aide de sa carte vitale
  2. Connectez-vous via votre logiciel métier ou directement sur www.dmp.fr
  3. Recueillez le consentement oral de votre patient
  4. Demandez à votre patient s'il souhaite disposer d'un compte d'accès à son DMP. Si oui, saisissez ses coordonnées (mail et téléphone) et remettez-lui l’accusé de création contenant ses identifiants de connexion (par mail ou papier). Sinon, remettez-lui simplement l’accusé de création du DMP.
  5. Le DMP est créé. Le patient recevra une confirmation par e-mail ou par courrier.

 

Le Dossier médical partagé facilite la coordination, la qualité et la continuité des soins entre les professionnels de santé participant à la prise en charge des personnes âgées.

Le dossier de liaison d’urgence (DLU)
Depuis 2008, les EHPAD doivent tenir à jour un dossier de liaison d’urgence (DLU) pour tous les résidents. Le DLU doit être accessible 24h/24 à tous les médecins intervenant en urgence en EHPAD.

Aujourd’hui, le professionnel de santé peut déposer les DLU de ses patients dans leurs DMP. Tous les professionnels de l’urgence peuvent ainsi les consulter, à tout moment, même la nuit.

Pour utiliser le DMP :

Étape 1 : préparer mon établissement

  • avoir un logiciel compatible (vous pouvez le vérifier sur le site cnda.ameli.fr)
  • se munir de sa carte CPS ou CPE

Étape 2 : créer un DMP

  • informer préalablement le résident sur le DMP grâce à la brochure d’information patient.
  • recueillir le consentement du résident.
  • créer le DMP en moins d’une minute, imprimer les identifiants de connexion et les remettre au patient.

Étape 3 : consulter et alimenter le DMP

  • se connecter depuis un logiciel métier ou sur le site www.dmp.fr
  • entrer les informations jugées utiles et notamment les DLU
  • les informations peuvent également être renseignées par le secrétariat à l'aide de la carte CPE.

> Tout savoir sur l'utilisation du DMP en EHPAD