L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Conseiller en environnement intérieur (CEI)

Actualité
Date de publication
Visuel
Réseau des CEI
Lorsqu'une personne souffre d'une maladie respiratoire, elle peut se demander comment gérer au mieux sa pathologie à son domicile et dans ses habitudes quotidiennes. L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes anime un réseau de Conseiller en environnement intérieur (CEI) pour accompagner les malades.
Corps de texte

Nous passons jusqu’à 90 % de notre temps à l’intérieur (maison, bureau, véhicules de transport…) où la pollution de l’air est souvent plus importante qu’à l’extérieur.

Pour des raisons d’économie d’énergie, la ventilation et l’aération de nos logements sont limitées. D’où une augmentation des concentrations en polluants à l’intérieur des habitations.

Contribuer à réduire les expositions à des polluants, notamment dans les logements, est une des priorités du Plan régional santé environnement (PRSE) et du Projet régional de santé (PRS). C’est en  ce sens qu’un réseau régional de professionnels au service des patients atteints de maladies respiratoires, mis en place depuis plusieurs années, a été conforté.

Les CEI sont des professionnels diplômés dont l’intervention vise à améliorer la qualité de l’environnement intérieur au domicile des patients.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 11 personnes sont en charge de cette mission, réparties sur l’ensemble de la région, afin d’être au plus près des usagers.

La profession de CEI est encouragée par la direction générale de la santé (DGS), recommandée par la Haute autorité de santé (HAS) pour l’éducation et le suivi des personnes asthmatiques.

C'est le médecin qui prescrit l'intervention d'un CEI, chez des patients de tout âge présentant des maladies respiratoires et pour lesquels le logement peut avoir un rôle majeur sur la survenue ou l’aggravation de leur pathologie.

Exemple de pathologies : asthme, bronchite chronique, BPCO, rhinite, eczéma, mucoviscidose, greffé, immunodéficience, aspergillose, pathologie fongique…

À réception de la prescription médicale, le CEI se rend au domicile du patient pour identifier les causes ou sources potentielles de polluants dans l’environnement intérieur.

Il peut réaliser différentes mesures et prélèvements (température, humidité, moisissures, allergènes, polluants chimiques…).

À l’issue du diagnostic du logement, il fournit des conseils et préconise des mesures à mettre en œuvre par le patient pour diminuer les polluants domestiques et ainsi améliorer sa qualité de vie.

L’intervention d’un CEI du réseau régional est gratuite pour le patient, mais les mesures à mettre en œuvre restent à sa charge.

Pour bénéficier de cet accompagnement, la prise de contact avec un médecin est indispensable.

Pour tout renseignement, vous pouvez télécharger la plaquette d'information Conseiller environnement intérieur (CEI). Toutes les coordonnées y figurent au dos.

Téléchargez ce formulaire de prescription à compléter et renvoyer au CEI le plus proche.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter les CEI dont les coordonnées figurent au dos de la plaquette.

Aller plus loin