L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Messageries sécurisées de santé 50 % des échanges nationaux sont réalisés en Auvergne-Rhône-Alpes

Communiqué de presse
Visuel
Logo MonSisra
Un parcours de santé des patients facilité passe avant tout par une meilleure circulation de l’information entre les professionnels des secteurs sanitaire et médico-social, exerçant dans un établissement ou en ville.
Corps de texte

Depuis 2010, les Agences régionales de santé d’ex-Auvergne et d’ex-Rhône-Alpes, en partenariat avec les plateformes régionales de e-santé d’Auvergne (GCS SIMPA) et de Rhône-Alpes (GCS SISRA) développent des solutions numériques permettant aux professionnels de santé de s’échanger des données en toute sécurité.

En particulier les solutions Zepra et MonSisra se déploient et évoluent, facilitant les échanges entre acteurs toujours plus nombreux à utiliser ces services.

Depuis 2010, la solution Zepra pilotée par le GCS SISRA et proposée gratuitement aux professionnels de santé de la région, se déploie. Dès 2014, l’Agence régionale de santé (ex-Rhône-Alpes), pilote stratégique du projet, avait fixé pour objectif que tous les comptes rendus d’hospitalisation et d’urgence transitent par ce canal et ce sur l’ensemble de la région.
Depuis, la généralisation se poursuit, et les flux dématérialisés via Zepra vont aujourd’hui bien au-delà de ces documents.

Une des spécificités de la solution Zepra-MSS est qu’elle permet de structurer l’identité du patient et, de ce fait, une intégration directe des données dans le dossier patient du logiciel des destinataires. Cette valeur ajoutée essentielle contribue à l’adoption au quotidien de l’outil par les professionnels de santé.

Dans le but de poursuivre son déploiement et de décloisonner les échanges entre les acteurs, le dispositif Zepra a intégré, depuis mai 2015, l’espace de confiance national des messageries sécurisées de santé (MSS). Ce travail a été réalisé en partenariat avec les équipes de l’ASIP Santé (Agence française de la santé numérique).

L'ASIP Santé, qui pilote les statistiques nationales relatives aux MSS, a intégré récemment une partie du flux d'échanges généré par Zepra-MSS.

Ainsi, avec un volume de 80 000 échanges effectués via la solution Zepra-MSS (comptabilisés pour le mois de septembre 2016), pour 160 000 échanges dématérialisés comptabilisés au niveau national sur cette période, la région Auvergne-Rhône-Alpes réalise 50 % des échanges nationaux des MSS.

60 établissements publics et privés

7 000 médecins libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes utilisent ZEPRA

160 000 échanges dématérialisés ont été enregistrés pour le mois de septembre 2016 dont 80 000 échanges comptabilisés par l'ASIP santé

Du côté des professionnels de ville, l’application MonSisra, conçue avec les Unions régionales de professionnels de santé (URPS) médecins, infirmiers et pharmaciens, est progressivement déployée. Elle permet l’accès à l’espace de confiance sécurisé.

MonSisra constitue non seulement un client de messagerie sécurisée de santé, mais également un portail de services pour les professionnels exerçant en cabinet ou en mobilité. Elle offre donc un point d'accès pratique vers tous les services e-santé régionaux : ViaTrajectoire Personnes âgées, Compilio (carnet de soins de l’enfant handicapé), webRCP ou encore le Carnet de vaccination électronique du patient, ainsi que le Réseau social des professionnels de santé déployés dans le cadre du programme « PASCALINE ».

Ce déploiement se poursuit et s’étend dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, par un travail conjoint entre les équipes des deux GCS SIMPA et SISRA et les équipes de l’ASIP Santé. Des échanges sont en cours avec la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) et des Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) de la région pour appuyer le déploiement de la Messagerie sécurisée de santé auprès des professionnels de santé libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Les enjeux sont multiples :

  • poursuivre la diversification des  documents envoyés par ce canal ;
  • améliorer l’intégration dans les logiciels des professionnels de santé libéraux ;
  • tendre progressivement vers une dématérialisation totale des flux (enjeu zéro papier) répondant à des impératifs économiques, écologiques et organisationnels.

L’objectif pour les trois années à venir est de doubler annuellement le flux d’envois.

Aller plus loin

Qu'est-ce que l'espace de confiance ?

L’espace de confiance MSS a pour finalité de permettre les échanges de données de santé à caractère personnel entre professionnels participant à la prise en charge d’un même patient. Il est constitué par un ensemble de messageries développées par des « opérateurs » intégrés à l’espace de confiance dans le cadre d’un processus de vérification du respect de règles juridiques, techniques et fonctionnelles. L’espace de confiance MSSanté s’appuie sur les 5 piliers suivants :

  • Un annuaire national MSS basé sur le répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS).
  • Une « liste blanche » des opérateurs dont les domaines de messagerie sont autorisés à échanger des données dans l’espace de confiance MSS.
  • Un référentiel s’appuyant sur les standards de l’Internet et de la messagerie, permettant aux industriels de développer des offres conformes à la réglementation.
  • Une architecture contractuelle qui vise à reconnaître la capacité pour un opérateur de proposer un service MSS.
  • Un régime d’autorisation unique adopté par la CNIL.

Contact

Contenu

Amélie Roux-Rubio - 04 27 86 55 55