L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Prévention du risque infectieux : bilan positif pour les équipes mobiles d'hygiène intervenant en Ehpad

Communiqué de presse
Autonomie
Visuel
Illustration personne âgée
À l’occasion de la 6e édition de la semaine nationale de sécurité des patients, l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes dresse un bilan positif des équipes mobiles d’hygiène (EMH) créées en 2013 pour lutter contre le risque infectieux dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de la région.
Corps de texte

Les établissements médico-sociaux où résident en collectivité des personnes souvent très dépendantes et fragiles sont particulièrement confrontés au risque infectieux. Celui-ci est notamment majoré en Ehpad du fait des polypathologies associées au vieillissement du système immunitaire des résidents.
En parallèle du développement des mesures de surveillance sanitaire impactant les Ehpad (maladies à déclaration obligatoires, signalement des phénomènes épidémiques à l’ARS…), la lutte contre le risque infectieux est un des axes fort du Projet régional de santé 2012-2017 de l’ex-ARS Rhône-Alpes. La création, en 2013, des équipes mobiles d’hygiène intervenant en Ehpad était une réponse innovante à cette problématique.

Une organisation innovante de prévention contre le risque infectieux en EHPAD

Les EMH, gérées par les centres hospitaliers, ont pour mission d'aider les Ehpad à formaliser leur politique en matière de prévention du risque infectieux par des mesures organisationnelles, la définition d'un programme d'actions et l'élaboration de protocoles spécifiques tels que : les précautions à observer en matière d'hygiène lors des soins ; les conduites à tenir en situation d'épidémies au sein des établissements.
Elles interviennent également auprès des établissements en cas d'évènement de nature infectieuse comme par exemple lors d’épidémies de gastroentérites, d'infections respiratoires ou de gale, mais aussi lors de cas de légionelloses ou de résidents porteurs de bactéries multi-résistantes.

Une meilleure gestion des événements infectieux en EHPAD

Une évaluation de l'impact des EMH sur la gestion des évènements de nature infectieuse par les Ehpad a été réalisée en 2016 par l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes en lien avec l'ARLIN Rhône-Alpes. Le bilan est très satisfaisant comme le soulignent les chiffres clés présentés précédemment. Les Ehpad sont mieux sensibilisés à la détection précoce et à la mise en place rapide de mesures de contrôle de ces évènements infectieux.
L'ARS Auvergne-Rhône-Apes a par ailleurs engagé depuis septembre 2016 une expérimentation d’EMH pour des établissements médico-sociaux accueillant des personnes handicapées (maisons d'accueil spécialisées et foyers d'accueil médicalisés)  sur le secteur de Villefranche-sur-Saône (Rhône) en s'appuyant sur l'équipe déjà existante pour les Ehpad installés sur ce territoire. Cette expérimentation fera l'objet d'une première évaluation en juin 2017 puis d’un bilan plus complet au terme de deux ans de fonctionnement.

Téléchargez le communiqué de presse complet pour connaître les chiffres clés

Aller plus loin

Contact

Contenu

Délégation à l’information et à la communication
04 27 86 55 55
ars-ara-presse@ars.sante.fr