Auvergne-Rhône-Alpes

Qu'est-ce que le Projet régional de santé (PRS) ?

Article
Le Projet régional de santé (PRS) est un élément clé de la transformation du système de santé régional au service de la santé de nos concitoyens.
Le PRS est composé d’un ensemble de documents qui définit, organise et programme la mise en œuvre des priorités de santé et porte les évolutions du système de santé dans notre région.
Corps de texte

Il est en quelque sorte "la feuille de route" de la politique de santé en région.
Document de référence pour les acteurs de santé (professionnels de santé et de prévention, intervenants en santé publique, en établissements sanitaires et médico-sociaux….), il porte une ambition collective en associant, l'ensemble des acteurs concernés lors de son élaboration.

Arrêtés en 2012 dans les ex régions Auvergne et Rhône-Alpes, par décision de leurs Directeurs généraux respectifs, les premiers PRS ont été établi pour  une durée de cinq ans.

Les deux PRS des ex régions Auvergne et Rhône-Alpes restent donc en vigueur jusqu’à l’adoption, au plus tard le 1er janvier 2018, du nouveau Projet régional de santé de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Le PRS, c’est :

Un pilotage stratégique unifié de la politique de santé.

Il s’agit de décloisonner l’organisation de notre système de santé régional en intégrant dans le plan régional tous les secteurs (organisation des soins, santé publique, santé au travail, santé environnementale)

– Un processus d’élaboration partagé.

La construction du PRS appelle une large concertation avec l’ensemble des acteurs de la santé.
À chaque étape de son élaboration, l’Agence régionale de santé veille, au-delà du dispositif législatif et réglementaire prévu par les textes, à associer l’ensemble des partenaires et des acteurs de la santé, pour ajuster au mieux notre projet aux réalités des acteurs du système de santé et aux besoins de la population.

– Des priorités de santé en région,
dans les différents champs hospitaliers, ambulatoire, médico-social et de prévention, au plus près des besoins de la population.

Aller plus loin

Mots clés

démocratie sanitaire ARS Auvergne-Rhône-Alpes PRS