Signature du marché pour la modernisation des Hôpitaux du Léman (HDL)

Communiqué de presse
Visuel
C’est une étape importante dans la dynamique territoriale du GHT Léman Mont-Blanc qui est franchie aujourd’hui en présence du Directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, avec la signature du marché pour la reconstruction du nouveau Bâtiment d’hospitalisation des HDL sur le site de Thonon
Corps de texte

Les Hôpitaux du Léman (HDL), situés sur la commune de Thonon-les-Bains en Haute-Savoie, sont issus de la fusion en 1998 des centres hospitaliers Georges Pianta et d’Evian. Cet établissement public de santé du Chablais couvre un bassin de vie de 150 000 habitants.

Fruit de nombreuses opérations de construction et d’extension réalisées entre 1968 (construction du bâtiment principal) et 2011 (nouveau bâtiment consacré à la médecine), les HDL disposent de bâtiments de différentes générations qui ne répondent plus, pour une partie d’entre eux, aux normes actuelles.

Les HDL sont membres du Groupement hospitalier de territoire Léman Mont-Blanc constitué en 2016 et dont le Centre hospitalier Alpes Léman (CHAL) est l’établissement support.

Le GHT Léman Mont-Blanc est composé de 7 établissements publics de santé regroupant plus de 5 000 professionnels dont 500 médecins. C’est un Groupe public dynamique, solidaire, qui coordonne ses actions autour d’un Projet Médical et d’un Projet de Soins partagés dans l’objectif d’améliorer encore la fluidité, la qualité et la sécurité des parcours des patients sur le territoire.

Les actions de coopérations sont nombreuses et les établissements ont encore renforcé leur coordination dans le cadre de la gestion de l’épidémie de Covid-19, autour des valeurs de solidarité et d’entraide.

Le GHT a mis en place des équipes médicales de territoire, par exemple en maladies infectieuses entre le CHAL et les HDL ou en néphrologie entre le CHAL et les HPMB, organise des astreintes médicales et chirurgicales communes sur le territoire, mutualise des moyens pour, ensemble, être toujours plus efficace.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes soutient cette dynamique territoriale et accompagne fortement la modernisation des HDL.

La construction du nouveau bâtiment d’hospitalisation des HDL est une opération d’un montant total de 30 M€ (travaux et équipements), dont le financement est assuré pour moitié par l’ARS et pour moitié par le Fonds mutualisé d’investis- sement du GHT Léman Mont-Blanc, capitalisé à cette fin par le CHAL.

Objectifs et nature de l'opération

L’opération répond aux besoins des HDL et participe à la dynamique du GHT Léman Mont-Blanc. Il s’agit de moderniser l’offre de soins au plus près de la population, dans une logique de graduation des prises en charges et de renforcement des filières de soins.

En cohérence avec le Projet Médical Partagé du GHT, les HDL vont bénéficier d’un bâtiment moderne d’une capacité de 180 lits regroupant les unités d’hospitalisation complète du Pôle Chirurgie, du Pôle Mère-Enfant, de Court séjour gériatrique et de Médecine polyvalente.

Ce nouveau bâtiment, d’une superficie de près de 6 700 m², accueillera des unités d’hospitalisation de 30 lits organisées autour de plateaux logistiques communs. Le nouveau bâtiment sera relié au plateau technique des HDL par des passerelles.

Les unités d’hospitalisation seront composées de chambres individuelles, bien dimensionnées, toutes équipées de cabinet de toilette avec douche, lavabo et sanitaire. Les conditions d’accueil des patients et les conditions de travail des professionnels seront grandement améliorées.
Les locaux répondront naturellement aux standards actuels en termes de qualité, de sécurité et d’optimisation des moyens de fonctionnement.

Une hélistation sera implantée en superstructure, au dernier niveau du bâtiment.

Le nouveau bâtiment est dimensionné pour accueillir :

  • Le Pôle Mère Enfant, dont la Maternité
  • 1 service de Chirurgie viscérale urologie et ORL
  • 1 service de Chirurgie orthopédique
  • 1 service de Médecine polyvalente et gériatrique

Les unités d’hospitalisation seront polyvalentes et évolutives.

Financement

Un financement partagé pour un projet de 30 M€ toutes taxes et toutes dépenses comprises (travaux et équipements)

Cette opération est financée à hauteur de :

  • 15 M€ par l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes sur le Fonds d’intervention régional (FIR). Pour l’ARS, la sécurité des patients et des professionnels et la qualité des prises en charge motive la priorité accordée à ce projet
  • 15 M€ sur le Fonds mutualisé d’investissements du GHT Léman Mont-Blanc financé et piloté par le Centre hospitalier Alpes Léman

Cette opération immobilière s’inscrit dans la dynamique du GHT Léman Mont-Blanc basée sur un Projet Médical Partagé et de fortes solidarités entre les établissements membres.

Calendrier

18 juin 2019 : publication de l’appel à concurrence pour sélectionner 3 groupements qui participeront au dialogue compétitif pour la passation d’un marché global de conception-construction-entretien-maintenance
23 septembre 2019 : choix des 3 candidats admis à présenter une offre
Mai-septembre 2020 : analyse des offres intermédiaires des 3 Groupements
16 novembre 2020 : choix du groupement attributaire
8 janvier 2021 : signature du marché avec le groupement lauréat
Fin juillet 2021 : démarrage des travaux
Avril-mai 2023 : réception du nouveau bâtiment
Juin 2023 : mise en service du nouveau bâtiment

Gouvernance et pilotage

Le Fonds mutualisé d’investissements du GHT Léman Mont-Blanc est géré dans le cadre d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) constitué par le Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL), les Hôpitaux du Léman (HDL) et les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc (HPMB).
Un Comité de Pilotage (COPIL) spécifique est chargé du suivi de l’opération de Modernisation des HDL. Ce COPIL est composé comme suit :

  • Les Directeurs et Présidents des Conseils de surveillance des HDL, du CHAL et des HPMB (ces 3 établissements étant membres du GCS qui porte l’opération immobilière pour le compte des HDL)
  • Le Président du Comité Territorial des Elus Locaux du GHT Léman Mont-Blanc
  • L’Administrateur du GCS du GHT

La gestion de l’opération sur le terrain est assurée par un Comité Opérationnel (COMOP) au sein des HDL.

Signature du marché

La signature du marché global de Conception-Construction-Entretien-Maintenance pour la réalisation du nouveau bâtiment des HDL a lieu ce 8 janvier 2021 en présence :

  • de M. le Docteur Jean-Yves Grall, Directeur Général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes
  • ainsi que des représentants du GHT Léman Mont-Blanc et des 3 Centres Hospitaliers constituant le GCS qui gère le Fonds mutualisé d’investissements :

    - GHT
    > Didier Renaut, Président du Comité Stratégique du GHT
    > Martial Saddier, Président du Comité Territorial des Elus Locaux du GHT
    > Docteur Philippe Nicoud, Président du Collège Médical du GHT
    > L’Administrateur du GCS du GHT Léman Mont-Blanc

    - CHAL
    > Didier Renaut, Directeur
    > Christian Dupessey, Président du Conseil de surveillance
    > Docteur Paul Vignoli, Président de la Commission médicale d’établissement

    - HDL
    > Eric Djamakorzian, Directeur
    > Christophe Arminjon, Président du Conseil de Surveillance
    > Docteur Grégoire Théry, Président de la Commission Médicale d’établissement
    en présence de Marion Lenne, Députée de Haute-Savoie (5ème circonscription)

    - HPMB
    > Jean-Rémi Richard, Directeur
    > Docteur Michel Moriceau, Président du Conseil de Surveillance
    > Docteur Patrick Broin, Président de la Commission Médicale d’établissement

Synthèse de présentation du projet

Principe architectural

Le nouveau bâtiment d’hébergement de 180 lits répond à des principes de composition et d’écriture architecturale simples et rigoureux, s’appuyant sur la valorisation de sa façade principale d’accès, la lisibilité de son plan fonctionnel et sa grande souplesse d’adaptabilité. Il s’affiche comme un grand «vaisseau» de trois niveaux décollés du sol, couronné d’une hélistation qui confère aux yeux de tous ses usagers un caractère de haute technologie en cohérence avec les activités interventionnelles et opératoires de l’Hôpital George PIANTA.

Organisation des pôles fonctionnels

Les Pôles fonctionnels du programme se répartissent graduellement sur quatre niveaux, du rez-de-cour au dernier étage, et s’articulent autour d’un vaste patio intérieur qui apporte une lumière naturelle abondante au coeur du Bâtiment :

  • Le Pôle Logistique et technique, au rez-de-cour
    L’aménagement et l’organisation de ce Pôle assurent la fonctionnalité de la cour logistique actuelle pendant les travaux de construction, condition indispensable à la réussite du projet. La structure porteuse du bâtiment a été conçue pour dégager une cour logistique de 28x25m et 2 voies de circulations libres de tout point porteur sur une largeur de 7m
  • Le Pôle Chirurgie, au rez-de-chaussée est accessible depuis le hall d’accueil de l’Hôpital par une passerelle nouvellement créée. Ce Pôle réunit 2 unités de 30 lits développées autour des concepts d’organisation fonctionnelle de centralité, d’économie de pas, d’ouverture sur l’extérieur, de souplesse et de flexibilité, de qualité des ambiances intérieures. C’est également à ce niveau que 2 ascenseurs assurent le transfert des malades depuis l’hélistation jusqu’au service des urgences, par l’intermédiaire de la passerelle
  • Le Pôle Mère-Enfant, au 1er niveau, réunit trois unités : la Néonatologie (6 lits), la Maternité (28 lits) et la Pédiatrie (26lits). La Néonatologie et la Maternité sont au plus près du Bloc opératoire et des salles d’accouchements par l’intermédiaire de la passerelle nouvellement créée
  • Le Pôle Gériatrie et Médecine Polyvalente, au dernier niveau, réunit 2 unités de 30 lits, organisées en sous-unités de 15 lits. Les lieux de vie et la salle de gymnastique communes aux deux unités ouvrent sur la colline boisée
  • L’Hélistation, en toiture, est directement reliée aux circulations verticales par l’intermédiaire d’un hall protégé des intempéries au pied des ascenseurs et de l’escalier de secours

Architecture et matériaux

La façade principale du nouveau Bâtiment, perceptible de tous depuis la passerelle qui lui donne accès, illustre le renouveau du Centre Hospitalier.

Les passerelles de liaison du Bâtiment neuf vers les existants sont habillées par une peau métallique ajourée assurant un filtre d’intimité vis-à-vis des bâtiments mitoyens et une protection solaire efficace.

Des grandes baies horizontales filantes strient les façades latérales en affirmant par cette modénature radicale, l’importance accordée à la pénétration de la lumière naturelle et la capacité du nouveau Bâtiment à s’adapter à l’évolution des besoins médicaux de demain, par la souplesse de recomposition des cloisonnements qu’elle suppose.

Les matériaux mis en oeuvre, leur couleur, leur texture et leur matérialité appuient, complètent et renforcent le parti architectural. Ils sont limités en nombre pour que la force du parti architectural et de la composition ne soit pas altérée dans une multitude d’expression et dans un vocabulaire daté.

Le nouveau bâtiment s’affiche comme un grand « vaisseau » revêtu d’un enduit minéral à la chaux de teinte blanche, percé de part en part d’un patio « vert » très végétalisé, avec des accents de couleurs et de matières limités à la seule façade principale, aux passerelles et aux éléments d’accroche au sol et dans le ciel.
La façade principale alterne l’enduit minéral de teinte claire avec des teintes plus colorées et sombres au droit du retrait du dernier niveau et du grand cadre périphérique.
Les volumes qui structurent le niveau bas de la cour logistique sont parés d’un béton matricé qui affirme à la fois le caractère de socle du bâtiment et garantit la pérennité du matériau face aux contraintes des activités logistiques et techniques.

Ainsi composé, le nouveau bâtiment dégage une impression de sérénité et d’équilibre, alliant à la fois une écriture architecturale contemporaine et une simplicité constructive. 

Le groupement lauréat

Groupement lauréat : GCC (mandataire)

  • GARBIT & BLONDEAU Architecte
  • Atelier Anne Gardoni Paysage
  • EAB (sous-traitant GO)
  • ILIADE Ingénierie (fluides)
  • VENATHEC (acoustique)
  • CETIS (structure)
  • CGX (hélistation)
  • DALKIA (maintenance)

 

Aller plus loin

Le GHT Léman Mont-Blanc

Les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) ont été constitués pour conforter l’offre publique de soins sur les territoires en proposant des parcours de soins gradués, lisibles, pérennes, sécurisés aux patients.

C’est le 1er septembre 2016, que l’Agence régionale de santé a approuvé la convention constitutive du GHT Léman Mont-Blanc dont les établissements publics membres sont les Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc (HPMB, Sallanches et Chamonix), les Hôpitaux du Léman (HDL, Thonon et Evian), L’EPSM de la Vallée de l’Arve, l’Hôpital local d’Andrevetan, l’Hôpital Départemental Dufresne Sommelier, l’Hôpital Départemental de Reignier et le Centre Hospitalier Alpes Léman qui est l’établissement support du GHT Léman Mont-Blanc.

Aujourd’hui, le GHT Léman Mont-Blanc est un Groupe public dynamique qui coordonne ses actions autour d’un Projet Médical et d’un Projet de Soins communs dans l’objectif d’améliorer encore la fluidité des parcours des patients sur le territoire. C’est en concertation au sein du GHT que chaque établissement conduit des opérations de travaux afin de toujours mieux répondre aux évolutions des prises en charge des patients.
Une grande attention est portée à la qualité ainsi que l’évolutivité des bâtiments et des plateaux techniques. Leur impact est direct pour la qualité et la sécurité des soins, comme pour l’amélioration des conditions de travail des 5 000 professionnels du GHT.
Plusieurs opérations de travaux ont été réalisées récemment ou sont en cours dans les établissements du GHT Léman Mont-Blanc.

La modernisation des Hôpitaux du Léman est l’une des opérations en cours les plus importantes sur le territoire.