Solidarité avec l'Ukraine - Fiches santé et Covid-19 (français, anglais, ukrainien)

Actualité

Retrouvez tous les supports de Santé publique France et de l'Assurance Maladie relatifs à la santé (dont le Covid-19) : tests, vaccination et gestes barrières et le rôle de l'Assurance Maladie.

L’ARS a mobilisé son réseau d’acteurs (cellules d’urgence médico-psychologiques, permanences d’accès aux soins de santé, centres de lutte anti-tuberculeuse, centres de vaccination, acteurs libéraux...) pour faciliter la meilleure réponse aux besoins de santé de ces personnes. Notamment, quand cela est possible, avec des dispositifs mobiles d’aller-vers. Il s’agit de répondre aux besoins de soins urgents, à la continuation des soins, participer au dépistage de certaines maladies et renforcer la vaccination.

Des outils (questionnaires, carnets de santé, flyers de sensibilisation) ont été développés en langue russe et ukrainienne.

L'accueil et l'orientation des déplacés sont placées sous l'égide des préfets. Au niveau régional, un hub a été mis en place à Lyon. Le Service départemental-métropolitain d’incendie et de secours (SDMIS) en assure la coordination générale. Ces personnes sont ensuite accompagnées vers les lieux d'accueil dans les différents départements de la région.

Certaines personnes arrivent par leurs propres moyens ou via des associations. Elles pourront également bénéficier des prestations communes, dès qu'elles seront connues des services concernés.

    Le passeport santé

    Ce carnet de santé permet aux professionnels de santé de disposer de toutes les informations nécessaires concernant la santé des patients. Il s'agit d'un document de liaison. Il est disponible en version française et en version ukrainienne :

    Cette version permet au professionnel de remplir le document directement via le PDF

    Le bilan de santé

    Il complète le passeport concernant certains examens
    (versions traduites en ukrainien et en russe)

    Retrouvez ci-dessous les fiches réalisées par Santé publique France, à destination des personnes vulnérables.

    Comment se protéger du Covid-19 ?

    Tests Covid - Vous arrivez de l'étranger

     Vaccin Covid - les infos à connaître

    Comment se passe la vaccination Covid ?

    Questionnaires pré-vaccinaux et autorisations parentales


    Documents traduits en anglais, ukrainien et russe

    Vous arrivez de l'étranger, quelles modalités pour la vaccination anti-Covid ?

    "Vous venez d’une zone de guerre ? Bons réflexes et interlocuteurs pour repérer, prévenir et apaiser un traumatisme psychique"

    Téléchargez la brochure réalisée par l'ARS Grand Est :

    Consultez le guide réalisé par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies :

    Guide ECDC - Prévenir le Covid-19 dans les centres accueillant des réfugiés fuyant l’Ukraine (en anglais)

    La prise en charge sanitaire des réfugiés ukrainiens doit pouvoir répondre prioritairement à certains enjeux de santé, dans le respect de leur consentement :

    • les troubles psychiques et les psycho traumatismes ;
    • la prévention, le dépistage et la prise en charge de maladies dont l’incidence est actuellement élevée en Ukraine ou pour lesquelles les couvertures vaccinales sont faibles.

    Ressources pour les professionnels de santé concernés

    • Accueil de patient réfugié ukrainien - Memento (URPS médecins Occitanie) 
    • Avis du HCSP du 23 mars 2022 relatif aux enjeux de santé publique et au rendez-vous santé des personnes migrantes en provenance des zones de conflits en Ukraine
    • Rattrapage vaccinal :
    • Calendrier vaccinal ukrainien
    • Dépistage de la tuberculose :
      • Recherche de symptômes évocateurs et réalisation d’une radio pulmonaire systématique dès que possible > Consultez le site de l'ECDC
      • Dépister l’Infection tuberculeuse latente (ITL) par un test IGRA ou une IDR chez tous les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans > Consultez l'avis du HCSP
    • Dépistage VIH, HBs, VHC :
      En dehors des sérologies classiques qui peuvent être réalisées dans le cadre d’un bilan sanguin, le recours aux Tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) VIH, Antigène HBs et VHC est encouragé, car ils permettent un accès précoce au dépistage et préviennent les risques de non-rendus des résultats.
    • Autres examens à considérer :
      • réalisation d’une glycémie capillaire ou sanguine à jeun pour les personnes de plus de 45 ans ;
      • réalisation d’une NFS, d’un dosage de la créatinine, et des transaminases ;
      • Sérologie syphilis si facteurs de risques ;
      • PCR Chlamydia/gonocoque urinaire ou par auto-prélèvement vaginal systématique pour les personnes sexuellement actives de moins de 25 ans et si facteurs de risque pour les autres ;
      • anticorps antitétaniques et anticorps anti HBs 4 à 8 semaines après un rappel vaccinal si indiqué et si le statut vaccinal était inconnu ;
      • dépistages organisés selon recommandations nationales (frottis du col de l’utérus ou PCR HPV, mammographie, recherche de sang dans les selles).

    Exercice en France des professionnels de santé déplacés d'Ukraine 

    Consultez les conditions d'exercice en France des professionnels de santé sur le PAPS