L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Suspension par l’ANSM de l’utilisation des dispositifs «Sécuridrap®»

Actualité
Date de publication
Visuel
Actu sécuridrap
Suite à la survenue de plusieurs incidents graves ayant eu pour conséquence le décès de patients, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a suspendu le 21 juillet dernier l’utilisation des dispositifs « Sécuridrap® ».
Corps de texte

Cette suspension est officialisée par la décision de police sanitaire du 25 juillet relative à la suspension de mise sur le marché, d’exportation, de distribution et d’utilisation des dispositifs médicaux de couchage de sécurité Sécuridrap® Selfia®, mis sur le marché par la société MULLIEZ-FLORY, ainsi que le retrait de ces produits.

Le « Sécuridrap® » est un couchage de sécurité pour prévenir les chutes des personnes désorientées pendant leur sommeil. Il fait l’objet d’une prescription médicale.

Le nom commercial du dispositif médical concerné est uniquement le dispositif de couchage dénommé Sécuridrap® Selfia®, de la marque Selfia, du groupe MULLIEZ-FLORY.

Des alternatives à ces dispositifs existent, dès lors que le patient nécessite la prescription d'une contention physique : ceintures avec maintien pelvien ou de gilets, ou des attaches poignets ou attaches chevilles. L'ANSM a publié en 2011 des recommandations pour l'utilisation de ces dispositifs.

Dans le cas où la prévention des chutes est recherchée, il est possible de mettre en place les barrières de lits et le lit en position basse, dans le respect des recommandations d'utilisation sécurisée publiée en 2006 par l'ANSM.

C’est au prescripteur qu’il appartient de faire le choix.