Tests de dépistage du COVID-19 : évolution de la prise en charge

Actualité

Depuis le 15 octobre, les tests RT-PCR et les tests antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance Maladie.

Désormais, les tests réalisés en vue d’obtenir un passe sanitaire sont payants. Seuls ceux réalisés dans un but de dépistage sont pris en charge par l’Assurance Maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l’épidémie, d’assurer une détection et une prise en charge rapide des cas, de rompre les chaînes de transmissions du virus et de détecter les nouveaux variants d’intérêt.

Quels sont les tests pris en charge ? 

Les personnes pouvant bénéficier d'une prise en charge sont les personnes :

  • ayant de symptômes, sur prescription médicale ;
  • identifiées dans le cadre du contact-tracing fait par l’Assurance maladie ou l'ARS ;
  • ayant un schéma vaccinal complet ou une contre-indication à la vaccination ;
  • mineures ;
  • concernées par des campagnes de dépistage collectif, organisées par l’ARS ou au sein des établissements de l’Éducation nationale par exemple ;
  • ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Ces personnes doivent présenter un justificatif lors du test pour bénéficier d'une prise en charge.

Dans les autres situations, le test est payant.

Quels sont les justificatifs à présenter ?

  • un certificat de vaccination, de contre-indication vaccinale ou de rétablissement, sous forme de QR-Code. Le professionnel de santé pourra vérifier l’authenticité de la preuve via l'application " TousAntiCovid Vérif " ;
  • une pièce d’identité pour les mineurs ;
  • un justificatif de contact à risque (mail ou SMS) envoyé par l’Assurance maladie pour une prise en charge au 1er et au 7e jour. Le professionnel de santé pourra vérifier l’authenticité de la preuve en consultant les données de Contact-Covid ;
  • une prescription médicale délivrée par un médecin ou une sage-femme, valable 48 h et non renouvelable.

 

Rappel - Tests et passe sanitaire

Seul le résultat d’un test RT-PCR ou d’un test antigénique constitue une preuve utilisable pour l’obtention d’un passe sanitaire, dans la limite d’une durée de validité de 72 heures.
En revanche, les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne sont plus reconnus comme preuve pour le passe sanitaire.
Les autotests réalisés sans supervision restent accessibles pour un suivi individuel, mais ne constituent pas de preuve au passe sanitaire.

Combien coûtent les tests non pris en charge ? 

Les prix à régler sont identiques à ceux actuellement pris en charge par l’Assurance maladie. Ils varient en fonction du type de test (RT-PCR ou test antigénique), du professionnel qui les réalise, du jour et du lieu où ils sont effectués (semaine/dimanche, domicile/cabinet, métropole ou outre-mer etc.).

Pour les tests RT-PCR

Pour les tests RT-PCR réalisés par des laboratoires de biologie médicale, le tarif de référence sera de 43,89 €.

Pour les tests antigéniques, le tableau ci-dessous présente les différents cas de figure :

  Tarif en cabinet/officine Tarif à domicile
Pharmacien

Semaine : 25,01 €

Dimanche : 30,01 €

 
Laboratoire de biologie médicale 22,02 €  
Infirmier 25,54 € 29,01 €
Médecin 45,11 €
(inclut le coût de la consultation)
 
Sage-femme 45,11 €
(inclut le coût de la consultation)
 
Chirurgien-dentiste 25,10 €  
Masseur-kiné 24,93 € 29,45 €