Vaccination contre la COVID-19 : de nouveaux créneaux de vaccination disponibles dans le Cantal

Communiqué de presse
Visuel

Comme annoncé par le Gouvernement, la campagne vaccinale s’accélère au fil des semaines. Au 31 mars 2021, 33 516 doses de vaccins ont été administrées dans le Cantal, dont 23 592 concernant les premières injections.

Corps de texte

Le nombre de doses hebdomadaires de vaccins Pfizer-BioNtech disponible augmente progressivement dans les centres de vaccination du Cantal. Pour les semaines du 15 et du 22 mars, plus de 2 300 rendez-vous ont été proposés. En avril, ce seront en moyenne 5 000 rendez-vous hebdomadaires qui seront accessibles aux personnes éligibles à la vaccination, et le volume des doses de vaccin attendues en mai devrait être encore plus conséquent.

Dans ce contexte, de nouveaux créneaux de rendez-vous ont été ouverts dans les quatre centres de vaccination du Cantal. Si vous faites partie des personnes éligibles (cf. liste cidessous), et volontaires à la vaccination, vous pouvez prendre rendez-vous auprès des centres de vaccinations via la plateforme Doctolib ou par téléphone (coordonnées des centres ici : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid/departement-15-cantal…)

Pour répondre à cette montée en puissance de la vaccination qui va aller crescendo dans les prochaines semaines, 70 sapeurs-pompiers du Cantal, les deux associations agréées de sécurité civile du Cantal (Croix Rouge et ADPC) et les collectivités seront mobilisés pour apporter leur appui au personnel de santé engagé dans le déploiement de la vaccination depuis janvier 2021.

Par ailleurs, des réunions techniques sont en cours pour créer un grand centre de vaccination à Aurillac, en lieu et place du centre de vaccination du Centre hospitalier, dont les locaux ne sont plus adaptés à la montée en charge de la vaccination dès mi-avril. Ce centre pourrait se situer dans la salle du Prisme. (Précision : il ne s'agira pas à proprement parler d'un centre de très grande capacité ou « vaccinodrome » qui administrent en moyenne 2 000 doses/jour, ce qui ne sera pas le cas de ce nouveau centre dans le Cantal).

Enfin, l'unité mobile de vaccination mise en place depuis le 23 mars a permis de faciliter l’accès à la vaccination pour les personnes les plus fragiles et/ou les plus isolées. Cette unité mobile de vaccination se déploiera en avril dans de nouvelles communes, en commençant par Chaudes-Aigues le 9 avril.
Enfin, les médecins de ville et pharmaciens poursuivent la vaccination avec le vaccin AstraZeneca.