Vaccination contre la Covid-19 : évolution de l’offre vaccinale dans les centres de vaccination et fermeture du centre de dépistage de Polydôme

Communiqué de presse
Vignette CP

Au 25 février, dans le Puy-de-Dôme, 526 584 personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 et 521 150 personnes sont déjà complètement vaccinées et 398 623 ont reçu une dose de rappel. Par ailleurs, l’ensemble du système de vaccination mis en place (centres de vaccination et ville) a permis de procéder à plus de 1,4 millions d’injections dans le département.

Afin d’apporter une réponse concrète à la crise sanitaire grâce à la vaccination tout en s’adaptant à la reprise de la vie sociale et culturelle, et au maintien d’une offre de vaccination sur l’ensemble du territoire, l’offre vaccinale dans les centres de vaccination est recentrée dans les sites dont la gestion est assurée par les centres hospitaliers du département.

Ainsi, les centres de vaccination du CHU de Clermont-Ferrand et des CH d’Ambert, Issoire, le Mont-Dore, Riom et Thiers demeurent ouverts, tout comme l’antenne de vaccination située dans le quartier prioritaire de la ville, Croix de Neyrat, en lien avec la Caisse primaire d’assurance maladie.

Le centre de vaccination de Billom fermera le 25 février, les centres de vaccination de Polydôme à Clermont-Fd, de Chamalières et des Combrailles (Saint-Eloy-les-Mines, Pontgibaud et Giat) fermeront le 04 mars. (L’activité dans les Combrailles sera toutefois maintenue par le biais des maisons pluriprofessionnelles de santé). Le centre de Volvic fermera le 5 mars. Pour éviter toute difficulté pour les usagers, ces dates de fermetures sont intégrées, dès à présent, dans le dispositif de réservation.

Ce redimensionnement de l’offre vaccinale des centres permettra toujours de répondre à la demande actuelle avec une capacité de 11 000 rendez-vous/semaine (aujourd’hui la demande dans les centres de vaccination est de 6 000 rendez-vous /semaine). Le Préfet du Puy-de-Dôme et l’ARS se tiennent prêt à réarmer de nouvelles lignes si nécessaire. De plus, il est rappelé que les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent se rendre chez leur professionnel de santé le plus proche. La vaccination des professionnels de santé de ville représente aujourd’hui 54 % de la vaccination départementale.

Fermeture du centre de dépistage de Polydôme

Au regard des indicateurs de circulation épidémique en amélioration, et de la forte de baisse de la demande de tests, le centre de dépistage éphémère de Polydôme fermera ses portes le vendredi 4 mars 2022, à 14h30.

Il a ouvert le 17 janvier dernier afin de soutenir l’offre départementale de dépistage devant la demande croissante liée au contexte épidémique. Ouvert 7 j/7, sans rendez-vous, le centre de dépistage a assuré en 1 mois plus de 7 800 tests avec des pics d’activité de plus de 750 tests réalisés par jour.

La demande de dépistage continuera d’être assurée par les professionnels de santé du département.

Le Préfet et l’ARS remercient tous les élus, partenaires et professionnels de santé qui ont contribué depuis avril 2021 à l’armement des centres de vaccination départementaux de grandes capacités (Grande Halle et Polydôme).