Vaccination contre la Covid-19 : L'ARS et la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes invitent toutes les personnes éligibles à se faire vacciner

Communiqué de presse
Visuel

Au mercredi 28 avril, 1,752 million de personnes de la région ont été vaccinées avec au moins une dose de vaccin, soit 21.8% des habitants. 742 000 personnes sont désormais complètement vaccinées, soit 9.2% des habitants. Au total, 2,4 millions d’injections ont été réalisées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la campagne.

Corps de texte

2,4 MILLIONS D’INJECTIONS RÉALISÉES DANS LA RÉGION

Au mercredi 28 avril, 1,752 million de personnes de la région ont été vaccinées avec au moins une dose de vaccin, soit 21.8% des habitants. 742 000 personnes sont désormais complètement vaccinées, soit 9.2% des habitants. Au total, 2,4 millions d’injections ont été réalisées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la campagne.

Depuis maintenant 4 mois, la vaccination contre la Covid-19 se déploie dans les 12 départements de la région au rythme des livraisons des quatre vaccins autorisés : Pfizer BioNtech, Moderna, AstraZeneca et désormais le vaccin mono dose Janssen, développé par Johnson & Johnson.

Les 46 000 premières doses du vaccin Janssen, commandées directement via le portail national par les professionnels de santé de ville, ont été livrées dans la région ces derniers jours pour être administrées aux personnes de plus de 55 ans, en cabinet médical, en pharmacie ou encore à domicile notamment par les infirmiers. Il présente des caractéristiques de conservation et d’administration facilitées, avec une administration en seule une dose.

En mai, 1,4 million de doses de vaccins seront livrées dans la région auprès des établissements de santé, médico-sociaux, centres de vaccination, soit environ 360 000 chaque semaine ; auxquels s’ajouteront les vaccins AstraZeneca et Janssen commandés par les pharmacies de ville et les professionnels libéraux.

L’allocation de ces doses permet de proposer de nombreux de créneaux de rendez-vous en particulier dans les 160 centres de vaccination que compte la région. Les inscriptions sont accessibles depuis les plateformes en ligne (doctolib, keldoc, maiia), via le site www.sante.fr

Par ailleurs, une dotation supplémentaire de 38 000 doses de vaccins Pfizer a été livrée ce vendredi 30 avril dans la région. Ces doses ventilées par département seront administrées, dès ce weekend, notamment dans les centres de vaccination.

MOBILISATION DES CENTRES DE VACCINATION Y COMPRIS LES WEEK-ENDS ET JOURS FÉRIÉS

Dès demain, samedi 1er mai, les professionnels de santé hospitaliers et libéraux, les sapeurs-pompiers, les étudiants, les personnes retraitées et aussi les bénévoles engagés et investis dans la vaccination poursuivront leur mobilisation les dimanches et les jours fériés, dans l’objectif de rendre accessible la vaccination aux plus grand nombre des personnes éligibles, sans relâche.

Le Préfet de région et le directeur général de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes tiennent à saluer vivement leur engagement.

ÉLARGISSEMENTS DES PERSONNES ÉLIGBLES A LA VACCINATION

En début de semaine, l’accès à la vaccination a été élargie aux personnes vivant dans le même foyer qu’une personne souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 ; et à compter du samedi 1er mai, les 18 à 55 ans avec tout type de comorbidités sont éligibles.

Par ailleurs, le président Emmanuel Macron a confirmé que la vaccination sera ouverte à tous les Français majeurs le 15 juin 2021. Il s'agit des personnes sans facteurs de risque âgées de 18 à 49 ans.

Et toutes les personnes entre 50-54 ans pourront être vaccinés dès le 15 mai 2021.

Récapitulatif des personnes actuellement éligibles à la vaccination, avec les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna :

  • L’ensemble des personnes de + de 60 ans
  • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), salariés de particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et sapeurs-pompiers
  • Les personnes de 18 ans et plus ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19
  • Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse
  • A compter du samedi 1er mai, les personnes de 18 à 54 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs des comorbidités - sur déclaration de leur(s) comorbidité(s), sans prescription médicale.

Récapitulatif des personnes actuellement éligibles à la vaccination, avec les vaccins AstraZeneca et Janssen :

  • L’ensemble des personnes de plus 55 ans avec ou sans comorbidités

 

 

La vaccination contre la Covid-19 permet au système de défense immunitaire d’apprendre à reconnaître le virus, lui permettant ensuite de le neutraliser avant qu’il ne provoque la maladie ou d’en atténuer les effets.

Les professionnels de santé dans les hôpitaux et notamment dans les services de réanimation, ainsi que dans les établissements médico-sociaux, constatent les premiers effets de la vaccination ; un responsable d’un service de réanimation de la région indique que « tous les patients de plus de 75 ans qui arrivent encore en réanimation n’ont pas été vaccinés. »

De nombreuses personnes sont actuellement éligibles et sont invitées à prendre un rendez-vous pour être vaccinées dans les centres de vaccination ou auprès des professionnels de ville.

La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres. Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme, et à retrouver une vie normale.

Aller plus loin