Vaccination contre la Covid-19 : N’attendez pas pour effectuer la dose de rappel

Communiqué de presse
Vignette CP

Le rappel vaccinal permet de diminuer les formes graves liées à l’infection par la Covid- 19. Pour les personnes de 18 ans et plus, le rappel peut être réalisé dès 3 mois après la dernière injection et dans un délai de 4 mois maximum et ce, à partir du 15 février dans le cadre de l’évolution des règles relatives au pass vaccinal.

La circulation virale reste importante en Auvergne-Rhône-Alpes même si une amélioration se confirme avec une baisse des taux d’incidence (2073/100 000 hab. pour la période du 01/02 au 07/02/22). Plus de 3 900 personnes sont toujours hospitalisées pour cause de Covid mais on note là encore une amorce de décrue tant en hospitalisation conventionnelle qu’en réanimation.

Le rappel vaccinal permet de diminuer les formes graves liées à l’infection par la Covid- 19. Pour les personnes de 18 ans et plus, le rappel peut être réalisé dès 3 mois après la dernière injection et dans un délai de 4 mois maximum et ce, à partir du 15 février dans le cadre de l’évolution des règles relatives au pass vaccinal.

Par ailleurs, depuis le 24 janvier 2022, la dose de rappel peut être réalisée pour les personnes de 12 ans à 17 ans, dès 6 mois après la fin du schéma vaccinal initial.

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes invite les habitants qui n’ont pas encore reçu leur dose de rappel à le faire très rapidement pour continuer à lutter efficacement contre l’épidémie de Covid-19 et protéger les personnes vulnérables.

 

Une offre vaccinale maintenue et accessible sans rendez-vous

L’ensemble des centres de vaccination et relais ambulatoires de vaccination sont maintenus dans la région, et proposent des plages d’accès sans rendez-vous, y compris pour certains le weekend et pendant les vacances scolaires. Rendez-vous sur www.sante.fr.

Les conditions d’éligibilité au rappel vaccinal

  • Si j’ai reçu 2 doses de vaccin, rappel vaccinal au plus tard 4 mois après ma 2e injection.
  • Si j’ai eu le Covid-19 et que j’ai reçu ensuite une seule dose de vaccin (Astra Zeneca, Pfizer, Moderna), rappel vaccinal au plus tard 4 mois après mon injection.
  • Si j’ai reçu une dose de vaccin (AstraZeneca, Pfizer, Moderna ou Janssen) et que j’ai eu le Covid-19 plus de 15 jours après l’injection, rappel vaccinal au plus tard 4 mois après mon infection.
  • Si j’ai eu le Covid-19 et que j’ai reçu ensuite une dose de Janssen après mon infection, rappel vaccinal 4 semaines après mon injection.
  • Si je ne suis pas encore éligible à la dose de rappel, mon certificat de vaccination de schéma vaccinal initial (monodose ou deux doses) reste valide.

 

Zoom sur la vaccination des enfants de 5 à 11 ans 

Une balance bénéfice/risque très avantageuse

Depuis le 22 décembre 2021 et sur avis de la Haute Autorité de Santé, la vaccination contre la Covid-19 est conseillée à l'ensemble des enfants de 5 à 11 ans. La vaccination des enfants permet de les protéger et leur éviter des formes graves et/ou d'une maladie prolongée de la Covid-19 (Covid long).

Il est particulièrement important de protéger les enfants souffrants de troubles psychiatriques et les enfants immunodéprimés ou atteints de maladies rares qui sont plus vulnérables à la Covid-19.

  • Pour les enfants n’ayant pas eu la Covid-19, un schéma à deux doses du vaccin pédiatrique à 21 jours d’intervalle sera réalisé.
  • Pour les enfants ayant eu la Covid-19, un délai de 2 mois doit être respecté entre linfection et la vaccination. Une fois le délai de 2 mois passé, une seule dose de vaccin sera proposée.

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans inclus nécessite le consentement d'un des deux parents. 

Afin de simplifier l’accès à la vaccination, il n'est désormais plus nécessaire que l’enfant soit accompagné par l'un de ses parents. La personne qui l'accompagne doit pouvoir établir qu’elle détient l’accord d’un des parents et présenter un formulaire d’autorisation parentale dûment signé par l’un d'entre eux. Le formulaire doit être remis au personnel dans le lieu de vaccination.

Des centres de vaccination pédiatriques ouverts pendant les vacances scolaires

Actuellement, 92 centres répartis dans la région, proposent la vaccination pédiatrique ; ils sont pour la plupart ouverts les mercredis et les samedis et durant les congés d’hiver, avec des accès possibles sans rendez-vous.

La vaccination pédiatrique peut aussi être réalisée en cabinet médical, infirmier, pharmacie ou dans les services de protection maternelle et infantile (PMI).