Pilier 5 : le volet numérique du Ségur de la santé

Article

Découvrez les détails du volet numérique du Ségur de la santé, pour lequel des investissements importants sont prévus.

Le volet numérique du Ségur de la santé a pour objectif de généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et avec l'usager pour mieux prévenir et mieux soigner. 

2 milliards d'euros d'investissements seront ainsi consacrés à cette thématique pour bâtir un parcours de santé outillé par des services numériques ergonomiques, interopérables et faciles d’usage pour les professionnels de santé.
Ils doivent par ailleurs garantir l’accès des personnes à ses propres données de santé et préparer au mieux l’arrivée en janvier 2022 de l’Espace numérique de santé (ENS).

Cette stratégie permet d'accélérer les mesures de la Feuille de route nationale du numérique en santé, lancée en avril 2019.
Elle fait partie des mesures du plan France Relance, annoncé le 3 septembre 2020 par le premier ministre (mesure "Plan d'investissement dans le numérique en santé").

Le programme ESMS numérique a pour objectif d'accompagner les ESMS au virage numérique. en leur permettant de déployer une solution DUI en leur sein ou de faire monter en compétence la version déjà en place.

 

Le programme SUN-ES vise à poursuivre les efforts pour amener l’ensemble des établissements sanitaires – quels que soient leur statut, leur taille et leur activité – vers un plus grand niveau de maturité de leur système d’information, nécessaire pour assurer une meilleure prise en charge des patients grâce au partage sécurisé des données.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 24,9 millions d’euros sont dédiés à ce programme pour les établissements. Le calendrier du programme SUN-ES prévoit 4 fenêtres de financement, soit une fenêtre par semestre entre janvier 2022 et décembre 2023.