Présentation de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes

Article
Visuel
ARS ARA

« L’Agence régionale de santé est l’interlocuteur unique des professionnels de santé et du médico-social, des services de l’Etat, des collectivités territoriales et des organismes gestionnaires sur tous les sujets de santé. Toutes ses actions sont conduites avec le soucis du dialogue et dans le respect des droits des usagers »

Corps de texte

L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est un établissement public d’Etat sous tutelle du ministère chargé de la santé.
Créée en 2010, l’ARS est issue de la fusion des régions le 1er janvier 2016.

En Auvergne-Rhône-Alpes un siège sur deux sites : Clermont-Ferrand et Lyon

Ce sont 930 agents qui travaillent au siège et dans l’une des 12 délégations départementales.

Le budget principal est de 77 millions d’euros en 2020.

  1. Elle pilote et met en œuvre, dans la région, la politique de santé définie au niveau national par le ministère ; elle l’adapte aux spécificités de la région.
  2. Elle organise et répartit les activités de soins hospitalières sur la région.

  3. Elle accompagne les professionnels de santé de ville dans leur installation.

  4. Elle développe avec les conseils départementaux, des structures et services médico-sociaux.

  5. Elle assure la sécurité sanitaire et environnementale et prévient les situations à risque.

  • Définir, financer et évaluer des actions de prévention et de promotion en santé
  • Prévenir les risques & promouvoir la santé dans les domaines de l’environnement, les maladies, les risques liés aux comportements.
  • Signer des contrats de santé avec des collectivités
  • Surveiller & assurer la sécurité sanitaire des produits de santé, de la population, dans les établissements collectifs…

  • Réceptionner et analyser les alertes présentant un risque pour la santé des habitants

  • Préparer le système de santé à faire face à des situations exceptionnelles

Dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire Covid-19 dans la région, l’ARS est là pour piloter et coordonner les actions, en concertation avec ses partenaires (professionnels de santé, établissements, préfectures, conseils départementaux, assurance maladie…)

  • Piloter et réguler la création des structures médico-sociales
  • Accompagner les établissements dans leur gestion et la recherche d'efficience
  • S'assurer de la qualité de l'accompagnement et des soins
  • Développer des programmes régionaux et des projets innovants
  • Organiser l’offre en santé pour le premier recours (la santé en ville), à l’hôpital (les établissements de soins publics et privés) et les établissements et services médico-sociaux.

  • Veiller à l'accessibilité aux soins de ville

  • Participer à l'accompagnement des professionnels de santé (gestion de l'internat en lien avec les universités, suivi des effectifs médicaux en établissements de santé publics, vérification des diplômes des formations paramédicales...)