Les Pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE) : des dispositifs réactifs et adaptables qui accompagnent toujours plus de personnes en situation de handicap dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

Etude et rapport
Autonomie
Vignette guide scolarisation enfants handicapés

Les Pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE) ont été créés en 2016 dans la suite du dispositif « Une réponse accompagnée pour tous », suite au rapport de Denis Piveteau, « zéro sans solution ».

Les 61 Pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE) de la région Auvergne-Rhône-Alpes accompagnent plus de 1 500 personnes en situation de handicap.

Ces dispositifs sont venus compléter la palette de l’offre médico-sociale dans le but d’éviter les ruptures de parcours. Ils apportent une réponse souple et adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs aidants.

Depuis 2017, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a missionné le CREAI pour exploiter et analyser les données d’activité de ces PCPE.

Les PCPE ont été créés en 2016 dans le cadre de la démarche « Une réponse accompagnée pour tous », suite au rapport de Denis Piveteau « Zéro sans solution ».

L’analyse des données 2019 (sur 57 PCPE) montre que les PCPE accompagnent aujourd’hui plus de 1 500 personnes sur l’ensemble de la région, majoritairement des jeunes de moins de 18 ans. Parmi ces 1 500 personnes accompagnées, un quart d'entre elles présentent des troubles du comportement, et plus de 20% présentent des Troubles du spectre autistique (TSA). Par ailleurs, deux tiers d’entre elles relèvent d’une notification de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et près de 20 % bénéficient d’une mesure de protection juridique.

Les demandes concernent principalement des enfants vivant à domicile, le plus souvent scolarisés en milieu ordinaire. Avec des durées d’accompagnement le plus souvent inférieures à un an, la majorité des enfants ayant bénéficié d’un PCPE poursuivent une scolarisation dans une école, faisant de l’Éducation nationale le premier partenaire des PCPE.

Le développement des collaborations et des partenariats reste un enjeu majeur pour le bon fonctionnement des PCPE, et ils mènent un travail actif en ce sens.

Les PCPE répondent à leur mission avec des demandes d’accompagnement permettant d’anticiper et d’éviter les ruptures de parcours ainsi que des prestations pour la participation sociale et la coordination renforcée pour la cohérence du parcours.

Retrouvez ci-après le rapport d’analyse des données d’activité des PCPE de la région, pour l’année 2019. Ce rapport présente un état des lieux de l’accompagnement des PCPE en Auvergne-Rhône-Alpes et restitue les retours d’expérience de ces derniers sur leurs pratiques.

Vous pouvez également consulter le premier rapport sur les données 2018 ci-dessous :