Comment mettre en place un programme d'ETP ?

Article
Visuel
Photo médecin patient souriant

Tous les programmes d’éducation thérapeutique doivent, à ce jour, faire l’objet d’une déclaration, qu’ils soient conduits dans un établissement de santé, en médecine de ville, dans un réseau de santé, dans une association, etc…

Corps de texte

Le cahier des charges d’un programme d’ETP

Un programme d’ETP doit répondre à un cahier des charges qui prévoit plusieurs dispositions, notamment :

  • la coordination du programme doit être assurée soit par un médecin, soit par un autre professionnel de santé, soit par un représentant d'une association de patients agréée ;
  • l'équipe impliquée dans la mise en œuvre du programme (intervenants) doit comporter au minimum deux professionnels de santé de professions différentes, dont un médecin si le coordonnateur ne l'est pas ;
  • les intervenants ainsi que le coordonnateur doivent avoir les compétences requises pour dispenser ou coordonner l'éducation thérapeutique du patient et répondre aux exigences de formation ;
  • Les attendus du programme : population cible, le BEP, les objectifs visés, l’évaluation etc. Le contenu et les compétences à développer sont basés sur les recommandations de la Haute autorité de Santé.

Cahier des charges d’un programme d’ETP:
 

Dossier de déclaration:
 

Le cadre réglementaire

  • Loi HPST du 21 juillet 2009
  • Instruction N° DGS/SP5/1 du 4 janvier 2021 relative au changement de régime des programme d’éducation thérapeutique du patient: