Auvergne-Rhône-Alpes

Le PRS Auvergne-Rhône-Alpes 2018-2028

Article
Les premiers projets régionaux de santé élaborés en ex-région Auvergne et ex-région Rhône-Alpes arriveront à échéance en fin d'année 2017. A partir du 1er janvier 2018, le nouveau Plan régional de santé (PRS) pour la grande région Auvergne-Rhône-Alpes prendra la suite, dans un cadre rénové.
Corps de texte

La loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a en effet renforcé le caractère stratégique du PRS en l’inscrivant dans une temporalité de 10 ans.

L’ARS devra traduire ses orientations dans un schéma unique de santé, afin de développer une approche plus intégrée et territorialisée du système de santé, au plus.

Le nouveau cadre réglementaire définit les 3 documents constitutifs du PRS :

  • le Cadre d’orientation stratégique (COS) détermine les objectifs stratégiques de l’ARS et les résultats attendus à 10 ans, en lien avec la stratégie nationale de santé, pour améliorer l’état de santé de la population francilienne et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé dans la région.
  • le Schéma régional de santé (SRS) est établi sur la base d'une évaluation des besoins et de l’offre de santé. Il détermine des prévisions d'évolution et des objectifs opérationnels, déclinant les objectifs stratégiques du COS, pour l'ensemble de l'offre de soins et de services de santé, y compris en matière de prévention, promotion de la santé et accompagnement médico-social. Il a une durée de 5 ans.
  • le Programme régional d'accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS) est une déclinaison spécifique du SRS en vue de faciliter l’accès et l’égalité au système de santé dans sa globalité et d’améliorer la cohérence dans le parcours des personnes les plus démunies.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Mots clés

PRS démocratie sanitaire ARS Auvergne-Rhône-Alpes