L'éducation thérapeutique du patient en pratique

Article
Visuel
Illustration lecture

Nouveau : à compter du 1er janvier 2021, le régime de déclaration remplace le régime d’autorisation. Les porteurs de programme doivent désormais déclarer leur programme à l’ARS Auvergne Rhône-Alpes sur la base d’un dossier type ou sur « démarches simplifiées ».

Corps de texte

La définition de l'éducation thérapeutique du patient retenue par la Haute autorité de santé (HAS) est celle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiée en 1996. Il s'agit d'un processus continu, intégré dans les soins et centré sur le patient. La loi "Hôpital, patients, santé et territoires" dite loi HPST du 21 juillet 2009 a offert un cadre légal à l'éducation thérapeutique du patient dans son article 84. L'éducation thérapeutique, inscrite dans  le schéma régional de prévention, fait partie des thématiques prioritaires pour la région Auvergne Rhône-Alpes (ARA).

Les programmes d’éducation thérapeutique :

Ils visent à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec la maladie chronique.

Les programmes d’éducation thérapeutique comprennent des activités, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider (ainsi que leurs familles) à comprendre leur maladie et leur traitement, collaborer ensemble et assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie.

L'ETP se déroule sous forme de programme en 3 grandes étapes :

  1. un diagnostic éducatif sera établi avec le patient afin de mieux le connaître, identifier ses besoins, définir les compétences à acquérir ou à mobiliser et fixer des objectifs.
  2. un programme personnalisé lui sera ensuite proposé par l'équipe pédagogique avec selon ses besoins des séances collectives et/ou individuelles adaptées.
  3. une évaluation individuelle à la fin du programme permettra de faire le point sur sa compréhension, ses acquis, de proposer de nouvelles séances si besoin et de transmettre un bilan à son médecin traitant.

L'éducation thérapeutique, intégrée dans le parcours de soin du patient :

Avant tout, l’ETP est une posture éducative (vs prescriptive) quotidienne que choisit le soignant pour accompagner le patient et l’aider à devenir un acteur de la prise en charge de sa maladie.  

Le patient peut également bénéficier d’une activité éducative ciblée personnalisée, un apprentissage pratique, ponctuel, mis en œuvre par un professionnel de santé formé à l’ETP pour répondre à un besoin éducatif précis (gestion du traitement, apprentissage d’une auto-surveillance, pratique d’une activité physique adaptée…).

Un programme personnalisé d’ETP peut aussi lui être proposé. Mis en œuvre par une équipe pluri-professionnelle formée à l’ETP, il répond à plusieurs besoins éducatifs. Plusieurs séances en groupe ou individuelles lui permettent d’acquérir des compétences d’auto-soins et d’adaptation en fonction de ses besoins et de son projet de vie.

Démarche centrée sur le patient, information, conseil, éducation thérapeutique, suivi ... sur le site de la HAS