L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Réhabilitation améliorée après chirurgie - RAC

Article
Visuel
Picto RAC
La Réhabilitation améliorée après chirurgie - la RAC - est un élément clé du « Virage ambulatoire ». Elle constitue une réelle révolution organisationnelle de la prise en charge du patient : celui-ci devient un acteur essentiel de sa guérison.
Corps de texte

Cette nouvelle modalité de prise en charge est centrée sur le patient, son chemin clinique et son parcours de soins dans sa globalité. Grâce à la coordination de l'équipe des professionnels, des mesures coordonnées et complémentaires sont mises en place entre l’anesthésie, la chirurgie et les soins de suite (kinésithérapies, etc.).

Les résultats obtenus au bénéfice des patients sont probants : meilleur rétablissement des capacités physiques et psychiques permettant un retour plus précoce à domicile et une réduction des risques d’infections nosocomiales. Ces résultats confirmés par la HAS, ont décidé l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes à accompagner des établissements de la région dans le développement de cette pratique.

Les principes de la RAC peuvent être appliqués à tous les patients (personnes âgées, jeunes, etc.),
quelle que soit la nature de l’intervention (orthopédique, digestive, gynécologique, etc.).
 
En 2019, un guide de retour d'expérience a été publié pour rassembler les bonnes pratiques :
 
Couverture guide rex rac miniature
 

La troisième vague d'accompagnement est lancée et propose aux établissements intéressés d'entrer dans la démarche. Comme pour les vagues précédentes, deux modalités de participation sont possibles : "service postulant" (pour bénéficier d'un accompagnement méthodologique personnalisé) ou "service référent" (pour les services ayant déjà une expérience de la RAC et pouvant apporter des conseils au service postulant).

Les candidatures ont eu lieu jusqu'au 30 mai 2019 pour un accompagnement de novembre 2019 à mars 2021. La réunion de lancement est prévue le 7 novembre 2019.

 

Une première démarche d'accompagnement lancée en 2015

Depuis novembre 2015, une quarantaine d’équipes volontaires issues de CHU, d’établissements publics, privés ou associatifs, pratiquent ce mode de prise en charge chirurgicale dans 3 spécialités (orthopédie, chirurgie colorectale et chirurgie de l’obésité).

14 mois après le lancement de cette démarche de compagnonnage  où les plus expérimentés ont accompagné des services démarrant la RAC, un bilan qualitatif et quantitatif et des exemples d’expérimentations ont été présentés en mars 2017, à Lyon.

Retrouvez les présentations de cette journée bilan ci-dessous:

 

Lancement d'une deuxième démarche d'accompagnement au développement de la RAC - juillet 2018

Une réunion de lancement de la démarche a eu lieu ce mercredi 4 juillet dans les locaux de l'ARS à Lyon.

Retrouvez la présentation faite à cette occasion: