L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Établissements pour personnes handicapées

Article
Visuel
Jeune en situation de handicap
L'Agence régionale de santé travaille avec les acteurs locaux pour mettre en œuvre la politique nationale du handicap. Celle-ci est définie par le Comité interministériel du handicap, présidé par le Premier ministre et composé de la quasi-totalité des ministres du gouvernement.
Corps de texte

L'ARS a ainsi pour mission de constituer une offre de places en fonction des besoins identifiés, adapter le financement des établissements et services médico-sociaux, renforcer l'aide à domicile, améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap, et soutenir les proches aidants.
> En savoir plus

Il existe de nombreux types d'établissements ou de services de maintien à domicile, accompagnant des personnes en situation de handicap en fonction de leur âge et de leur degré d'autonomie.

Dans tous les cas, l’enfant, l’adolescent ou l’adulte doit être au préalable orienté par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). En son sein, c’est la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui remet un avis sur le type d’établissement ou de service correspondant aux besoins de la personne.

Consultez la rubrique Connaître vos droits sur le site !

Zoom sur... "Pas si différents", initiative du service d’accueil de jour Les Cétives de Deltha Savoie

Découvrez le clip tourné au foyer pour personnes porteuses de handicap de Saint-Martin-sur-la-Chambre en Savoie, résultant d'un travail sur la différence.

Des bénéficiaires du service d'accueil de jour "Les Cétives" de Deltha Savoie ont participé à des groupes d'expression qui ont donné lieu à la création d'un texte que chacun a chanté pour faire entendre ce message.

> Lire la vidéo

Illustration vidéo "Pas si différents"

Deltha Savoie compte 29 établissements et services et 510 salariés, pour plus de 750 personnes accompagnées.

 

Les Instituts médico-éducatifs (IME)

Les IME assurent des soins et une éducation spéciale aux enfants âgés de 3 à 20 ans atteints de déficience à prédominance intellectuelle. Les enfants ou adolescents sont accueillis dans :

  • une Section d’éducation et d’enseignement spécialisés pour les 6-14 ans ;
  • une Section d’initiation et de première formation professionnelle pour les 15-20 ans.

les Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP)

Les ITEP accueillent des enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l'expression, notamment l'intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé.

Les dispositifs ITEP (DITEP)

Le DITEP offre aux jeunes et à leurs famille ainsi qu'aux équipes de professionnels, la garantie d'un parcours sur-mesure et évolutif avec plus d'inclusion dans le milieu ordinaire. C'est une réponse individualisée tenant compte des besoins de chacun.
> En savoir plus

Les Instituts d'éducation motrice (IEM)

Les IEM prennent en charge des enfants ou adolescents dont la déficience motrice nécessite le recours à des moyens spécifiques pour le suivi médical, l'éducation spécialisée, la formation générale et professionnelle, afin de réaliser leur intégration familiale, sociale et professionnelle.

Les services d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD)

Les SESSAD interviennent auprès d’enfants de 0 à 20 ans présentant une ou des  déficience(s) de différentes natures (intellectuelle, troubles psychologiques, motrice, polyhandicap, auditive, visuelle), dans les lieux de vie et d’activité de ceux-ci ou dans les locaux du service.

Les centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP)

Les CAMSP sont des centres de prévention, de dépistage et de traitement destinés aux enfants âgés de 0 à 6 ans et atteints d’un handicap sensoriel, moteur ou mental. Ils visent à prévenir ou réduire l’aggravation de ce handicap dans le cadre d’une prise en charge ambulatoire par une équipe pluridisciplinaire.

Les centres médico-psycho-pédagogique (CMPP)

Les CMPP ont pour rôle de réaliser le diagnostic et le traitement ambulatoire ou à domicile des enfants de 3 à 18 ans (ou 20 ans selon le cas) dont l'inadaptation est liée à des troubles neuropsychologiques ou à des troubles du comportement et d’organiser la réadaptation de l'enfant en le maintenant dans son milieu familial, scolaire et social.

Les Pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE)

Les PCPE viennent compléter la palette de l’offre médico-sociale en proposant une réponse souple et adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs aidants, dans une visée inclusive permettant à la personne, quel que soit son âge ou son type de handicap, d’être accompagnée selon ses besoins et ses compétences sur son lieu de vie. Les PCPE sont des activités, adossées à des établissements ou services médico-sociaux (ESMS) existants. Ils correspondent à des modes d'organisation associant des professionnels libéraux ou d'autres ESMS.

Les services d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH)

Les SAMSAH ont pour vocation, dans le cadre d'une prise en charge adaptée comportant des prestations de soins, d’assurer des missions contribuant à la réalisation du projet de vie des personnes adultes handicapées en favorisant notamment leur insertion sociale et professionnelle, et en facilitant leur accès à l’ensemble des services offerts par la collectivité.

Les Maisons d'accueil spécialisé (MAS)

Les MAS proposent un hébergement permanent à des adultes en situation de handicap, ayant un degré élevé de perte d'autonomie et dont les capacités de décision et d'action dans les actes de la vie courante sont altérées. Elles peuvent proposer des soins et des activités et leur accueil peut être limité à la journée.

Les Foyers d'accueil médicalisé (FAM)

Les FAM assurent l’accueil de personnes adultes handicapées, quel que soit leur type de handicap (mental, physique ou handicaps associés), dont la dépendance totale ou partielle les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel et rend nécessaire l'assistance d'une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de l'existence ainsi qu'une surveillance médicale et des soins constants.

Les Centres de rééducation professionnelle (CRP) et les Centres de préorientation (CPO)

Ils ont pour mission de faciliter la réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs handicapés notamment dans le cadre du reclassement professionnel. Ils assurent des formations de préorientation ou qualifiantes (débouchant sur des diplômes homologués par l'État) pour l'acquisition de nouvelles compétences professionnelles en alliant un suivi médical, psychologique et social de la personne.

Les Unités d'évaluation, de réentrainement et d'orientation socio-professionnelle (UEROS)

Les UEROS sont destinées à favoriser la réinsertion sociale et/ou professionnelle de personnes cérébro-lésées.

Les Établissements et services d'aide par le travail (ESAT)

Ces établissements accueillent des personnes handicapées dont les capacités de travail ne leur permettent ni de travailler en entreprise ordinaire ni d'exercer une activité professionnelle indépendante. L'ESAT offre un accès au travail ainsi qu'un soutien médico-social et éducatif.

 

ViaTrajectoire : portail d'orientation en Auvergne-Rhône-Alpes

ViaTrajectoire permet, à partir de la notification d'une décision de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes en situation de handicap (CDAPH) de trouver un établissement ou un service médico-social (ESMS) qui correspond à vos critères. Il vous permet également d'envoyer électroniquement votre notification de décision d'orientation aux services et établissements de votre choix, et de suivre l’avancement de votre dossier.
> Accédez à ViaTrajectoire

 

> Consultez le guide d'orientation pour les malades et les aidants pour connaître tous les types d'aides financières existants.

Aller plus loin

Projets régionaux

L'école inclusive

Les académies de la région et l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ont engagé des travaux régionaux pour renforcer le partenariat institutionnel et la coopération entre les établissements scolaires et les établissements et services médico-sociaux, en vue du développement de l'école inclusive.

> En savoir plus

 

Le Plan Maladies neuro-dégénératives

Le Plan Maladies neuro-dégénératives (PMND), lancé en 2014, concerne les maladies d’Alzheimer, de Parkinson et la sclérose en plaques qui touchent plus d’un million de personnes en France.
Il s’inscrit dans une dynamique de progrès en matière de recherche, de soins et d’accompagnement en apportant des réponses concrètes aux besoins des patients et de leurs aidants.

> En savoir plus