L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes est là

Services Polyvalents d’Aide et de Soins A Domicile (SPASAD)

Article
Les SPASAD sont des services assurant à la fois des soins infirmiers et des aides à domicile.
Les SPASAD présentent de nombreux intérêts pour les personnes âgées, les personnes handicapées et les personnes atteintes de pathologies chroniques à domicile.
Les interventions de soins infirmiers et des aides à domicile sont coordonnées et articulées. L’accompagnement est fluide et sécurisant.
Corps de texte

L'expérimentation de SPASAD en Auvergne-Rhône-Alpes

200 services de soins infirmiers et/ou d'aide à domicile de la région se sont organisés et forment 68 SPASAD expérimentateurs :  proposant ainsi à leurs bénéficiaires des prestations coordonnées d’aide, d’accompagnement à domicile et de soins.

 

Objectifs et modalités de l'expérimentation

L’expérimentation vise à améliorer l’intégration des organisations et des prestations en décloisonnant aide et soin.

Elle poursuit plusieurs objectifs :

  • Un service global favorisant le maintien à domicile et la promotion de la bientraitance,
  • Une coordination renforcée et une offre de prestation simplifiée
  • Davantage de complémentarité dans les rôles et les missions 

Ces services coordonnés forment "68 SPASAD en expérimentation", lancés en majorité entre juin et septembre 2017 pour une durée de deux ans.

Un contrat pluriannuel d’objectif et de moyens a été signé et un accompagnement financier au développement des projets a pu être octroyé (1 131 139€ pour la région ; crédits CNSA).

 

Suivi de l'expérimentation

Le suivi de l’expérimentation est réalisé :

  • Au niveau régional par le comité de pilotage régional présidé par l’ARS et les conseils départementaux.
  • Au niveau national par le comité de pilotage dit de « refondation des services à domicile ».

Une enquête quantitative et un questionnaire qualitatif réalisé au terme du premier semestre de mise en place de l'expérimentation ont permis de dégager les premiers enseignements suivants (les résultats sont disponibles dans le document à télécharger ci-dessous "Expérimentation SPASAD_CR COPIL")  :

  • Des évolutions positives au niveau :

    • de la prise en charge : une réponse mieux adaptée, une simplification des démarches, une meilleure anticipation des situations de rupture, etc.
    • des partenaires : une simplification, un « guichet unique », une facilitation des sorties d’hospitalisation, etc.
    • des professionnels intervenants : une meilleure connaissance des besoins des usagers, une culture d’accompagnement commune, etc.
  • Le développement des missions de prévention auprès des usagers, des proches aidants et des professionnels intervenant, principalement sur les thématiques de la prévention des chutes, de la dénutrition et de la déshydratation, de l’isolement, du repérage des fragilités.
  • Des leviers identifiés par les services pour déployer le modèle d’organisation expérimenté : un nouveau modèle financier et un renfort de la coordination entre les services

Le comité de pilotage régional Auvergne Rhône Alpes s’est réuni le 28 mars 2018 pour prendre connaissance des premiers retours des services impliqués dans l’expérimentation.

L’expérimentation se poursuit et fera l’objet d’un suivi périodique du comité de pilotage régional.