L'emploi accompagné, les ESAT et leurs travailleurs

Article
Femme travaillant dans un atelier

La place des Établissements et services d'aide par le travail (ESAT) et leur devenir font l’objet de réflexions qui se sont accélérées récemment. Retrouvez dans cet article les études réalisées et les préconisations qui en découlent.

Faire évoluer le travail protégé

En août 2018, la secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, affirme la nécessité de développer des réflexions pour déterminer comment rendre le travail protégé plus inclusif, conformément aux recommandations de la convention de l’ONU sur les droits des personnes handicapées.

En outre, la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, entend, par plusieurs dispositions, faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap et développer leur palette de compétences.

Le rapport de l’Inspection générale des finances et de l’inspection générale des affaires sociales fin 2019, propose une ambition renouvelée pour le secteur « impliquant à la fois un changement de paradigme global d’approche en affirmant le droit des personnes en situation de handicap à obtenir un emploi en milieu ordinaire en étant accompagnées et soutenues dans la durée, et un mode de financement du milieu protégé tenant davantage compte de l’autodétermination et de l’individualisation des parcours ».

 

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a diligenté deux études complémentaires afin de parfaire la connaissance du secteur et d'œuvrer à son évolution

Étude en partenariat avec le CREAI :
portrait des ESAT de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de leurs travailleurs (2020)

Objectif : améliorer la connaissance générale à propos des ESAT de la région et, plus particulièrement sur :

  • l’organisation et le fonctionnement des ESAT ;
  • le rôle des ESAT dans sa dimension d’inclusion sociétale ;
  • le parcours de leurs travailleurs handicapés en situation de handicap.

> Un questionnaire transmis à tous les ESAT de la région
> Entretiens individuels : 118 personnes interrogées
> Entretiens collectifs : 29 personnes interrogées

 

 

 

Téléchargez le rapport complet :

Téléchargez les synthèses :

 

Étude en partenariat avec l'Institut régional universitaire polytechnique (IRUP) et l’école des Mines de Saint-Étienne :
perception et attentes des travailleurs handicapés en ESAT en région Auvergne-Rhône-Alpes

Le questionnement de cette étude, réalisée en 2020, porte sur la capacité à dépasser le discours selon lequel les travailleurs handicapés « restent en ESAT car ils ne veulent pas sortir ». Avec pour objectif, de répondre concrètement à certaines questions :

  • Quels sont les leviers qui favorisent le développement du pouvoir d’agir, l’accès au droit commun des personnes en situation de handicap dans le travail ?
  • Quels outils servent à cela ?
  • Comment favoriser l’autodétermination ?

> 70 entretiens réalisés auprès des travailleurs en situation de handicap, des salariés des ESAT et des familles.
> Plus de 54 h d’enregistrement et plus de 1 000 pages de retranscription.

 

 

 

Téléchargez le rapport complet :

Téléchargez la synthèse au format Facile à lire et à comprendre (FALC) :

Grâce à ces deux études, de nombreuses préconisations ont pu être formulées.

Un plan d’action régional en découlera et sera publié au second semestre 2021.

 

Aller plus loin

Les Établissements et services d'aide par le travail (ESAT)

Ces établissements accueillent des personnes handicapées dont les capacités de travail ne leur permettent ni de travailler en entreprise ordinaire ni d'exercer une activité professionnelle indépendante. L'ESAT offre un accès au travail ainsi qu'un soutien médico-social et éducatif.

En Auvergne-Rhône-Alpes, 198 ESAT accueillent 14 126 travailleurs en situation de handicap (données au 31 décembre 2018).